Macky Sall a inauguré le domaine agricole communautaire de Keur Momar Sarr
APS
SENEGAL-SOCIETE-

Macky Sall a inauguré le domaine agricole communautaire de Keur Momar Sarr

Keur Momar Sarr (Louga) - Le président Macky Sall, en visite dans le département de Louga (nord), a inauguré, samedi, dans l’après-midi, le domaine agricole communautaire de Keur Momar Sarr, une localité située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale régionale, a constaté l’APS.

Arrivé sur les lieux à 14 h30, le chef de l’Etat a été accueilli par des populations des villages environnants. Il a aussitôt procédé à l’inauguration de ce domaine agricole érigé sur une superficie de 5.000 hectares.

La mise en place du DAC de Keur Momar Sarr a été entièrement financée par l’Etat du Sénégal à hauteur de 6, 2 milliards de francs. Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Grenn 2000 sous la supervision du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC).

Situé dans le département de Louga, le DAC de Keur Momar Sarr polarise les communes de Keur Momar Sarr et Syer, environnantes du Lac de Guiers, principale source d’eau douce assurant l’alimentation en eau potable de Dakar et d’autres zones urbaines du pays.

La position géographique du DAC de KMS fait qu’il polarise 96 villages dans les communes pour une population estimée à 23.827 habitants. Il s’agit du troisième DAC mis en service après ceux de Séfa (2.000 ha), dans la région de Sédhiou (sud) et Kédougou lancés en 2014.

Près de 1.000 ha de terres seront aménagés pour la mise en valeur des différentes activités prévues. Un accent particulier sera mis sur les cultures fourragères, avec une production annuelle de 5.000 tonnes de fourrage (maïs fourrager, Maralfalfa, etc.) attendue, d’après l’équipe de coordination du projet.

Une large part sera réservée aux cultures horticoles (400 ha), tandis que 12.400 tonnes de productions de produits y sont attendus en termes de patate douce, pomme de terre, oignon, piment, tomate, melon, pastèque et choux.

Il est aussi prévu, à travers ce DAC, de faire la promotion de la culture du niébé par la production de semences de qualité sur une centaine d’hectares.

Pour atteindre les objectifs de production maraîchère, d’élevage et de transformation des produits du DAC, près de 4000 emplois directs seront créés et 6.000 autres emplois externes, à terme.


SK/AKS