La consommation du riz local s’est améliorée (responsbable SAED)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

La consommation du riz local s’est améliorée (responsbable SAED)

Matam, 7 juil. (APS) - La consommation du riz produit dans la vallée du fleuve Sénégal ‘’s’est fortement améliorée’’, et ‘’la demande du riz paddy est supérieure à l’offre’’, a révélé samedi Amadou Thiam, directeur du développement et de l’appui aux collectivités locales de la SAED.

Il s’exprimait à l’occasion de la 10e assemblée générale de l’Amicale des conseillers agricoles et conseillères en promotion féminine (ACAS), de la Société d’aménagement et d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé(SAED). 

‘’Le crédit agricole face aux enjeux de la mise en valeur’’ est le thème de cette rencontre, lors de laquelle Amadou Thiam a mis en avant les avancées enregistrées dans la consommation du riz local. ‘’La consommation du riz s’est fortement améliorée aujourd’hui ; la demande du riz paddy est supérieure à l’offre’’, a-t-il relevé.

Il ajoute : ‘’Si vous regardez les unités de transformation qui existent au niveau de la vallée, la capacité de transformation est de 339 tonnes/h et si l’ensemble de ces unités fonctionnaient pendant toute l’année, c’est près d’un million de tonnes qui pourrait être transformé’’, a assuré M.Thiam.

Il a indiqué qu’’’entre 2014 et 2018, il y a plus de 24 unités de transformations qui se sont déjà installées’’, annonçant l’arrivée d’autres unités dans le cadre du programme indien.

Il a précisé que ce sont des rizeries de 5 tonnes /h, une démonstration selon lui que ‘’l’environnement de la production est totalement assainie’’. Ceci étant, ‘’le défit qui reste c’est celui de la production’’, a-t-il déclaré, ajoutant : ‘’Je pense que nous avons la terre, le climat nécessaire pour y parvenir.’’

ADS/ASG