L’UNAPAD veut révolutionner l’agriculture sénégalaise (coordonnateur)
APS
SENEGAL-ECONOMIE-AGRICULTURE

L’UNAPAD veut révolutionner l’agriculture sénégalaise (coordonnateur)

Diourbel, 2 nov (APS) - L’Union nationale pour la promotion de l’agriculture durable (UNAPAD) veut révolutionner l’agriculture sénégalaise en trouvant des palliatifs aux manquements notés dans le secteur agropastoral, selon son coordonnateur national, Sadimbe Cissé.

 
 ‘’Nous voulons révolutionner l’agriculture, moderniser l’élevage et reboiser toutes les forêts du Sénégal et transformer ce que nous produisons pour la consommation locale’’, a-t-il indiqué samedi, à Diourbel, au cours de l’installation de l’antenne régionale de cette structure qui veut améliorer les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement.
 
Selon lui, ces secteurs sont confrontés à des problèmes qui plombent leur développement. C’est pour cette raison que l’union invite les acteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’arboriculture, de la transformation de produits agricoles à une meilleure organisation.
 
‘’Nous sommes les pratiquants, il faut que l’on s’organise pour innover, mettre quelque chose en place pour participer au processus de développement au Sénégal et amener notre touche au PSE’’, a souligné le coordonnateur national.
 
Pour ce faire, l’UNAPAD va aider ses membres dans l’obtention d’équipements appropriés et modernes.
 
‘’Nous allons chercher du matériel agricole par nos propres moyens mais également avec l’appui des partenaires. Nous voulons faire en sorte que la mécanisation de l’agriculture soit une réalité au Sénégal’’, a assuré Dr Cheikh Gadiaga, président de l’antenne régionale de l’UNAPAD à Diourbel.
 
Il a aussi soulevé la problématique de la ‘’commercialisation’’ du secteur agropastoral qui est un pilier important de l’économie du pays.
 
‘’On cultive mais on ne sait pas où vendre les produits agricoles. Il est urgent de créer un cadre de commercialisation adéquat’’, a-t-il fait savoir.
 

FD/MD