L’ISRA capable de faire économiser 160 milliards sur les importations de blé (directeur général)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-PERSPECTIVES

L’ISRA capable de faire économiser 160 milliards sur les importations de blé (directeur général)

Saint-Louis, 28 mai (APS) - L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) peut faire économiser au Sénégal 160 milliards de francs CFA en travaillant à vulgariser la culture de blé à l’échelle nationale pour en baisser les importations, a indiqué vendredi son directeur général Momar Talla Seck.

L’ISRA a la capacité de faire économiser au Sénégal 160 milliards à travers une baisse massive des importations de blé, a-t-il dit à Saint-Louis où il séjourne dans le cadre d’une tournée nationale.
 
Pour cela, il lui suffit de "vulgariser à l’échelle nationale la culture de blé et inciter les producteurs à utiliser les huit variétés de semences de cette spéculation mises en place" par cet organisme de recherche.
 
Il a rappelé le rôle de l’ISRA dans la conduite de la politique nationale d’autosuffisance en riz, plaidant pour le renforcement de capacité des producteurs par une vulgarisation des bonnes pratiques. 
 
Le DG de l’ISRA préconise par ailleurs la mise place de nouvelles variétés de semences de riz et a dit sa volonté de mettre sur pied "une direction scientifique forte et transversale" ainsi qu’une "administration décentralisée".
 
Mor Talla Seck a également fait un plaidoyer pour la promotion de l’agriculture et annoncé l’ambition de son institution de produire 65 tonnes de semences d’arachide prébase. 
 
Selon lui, l’ISRA est "l’une des rares institutions" sénégalaises à se spécialiser en même temps dans 5 domines relatifs aux productions animales, forestières, halieutiques, végétales et à la socio-économie.

AMD/BK/ASG