L’Etat veut rénover le conseil agricole et rural, selon Papa Abdoulaye Seck
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

L’Etat veut rénover le conseil agricole et rural, selon Papa Abdoulaye Seck

Dakar, 9 fév (APS) - L’Etat du Sénégal veut "rénover" l’Agence nationale de conseil agricole et rural (ANCAR) afin qu’elle puisse prendre davantage en compte les intérêts de tous les acteurs de l’agriculture, a-t-on appris jeudi auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck.

"Le chef de l’Etat nous a demandé de faire des propositions concrètes et pragmatiques pour un conseil agricole et rural rénové, dans le sens de la prise en compte des intérêts de tous les acteurs", a dit M. Seck lors d’un "atelier national de validation de la stratégie d’accompagnement des acteurs du monde rural", à Dakar.

Le gouvernement cherche à "moderniser (…) les organisations paysannes", a-t-il ajouté lors de l’atelier organisé par l’ANCAR, dans le but de "valider (…) la stratégie d’accompagnement du monde rural et des producteurs".

"Il faut tout mettre en œuvre pour doter notre pays d’un conseil agricole et rural à la hauteur de nos défis", a recommandé Papa Abdoulaye Seck aux responsables de l’ANCAR.

"Il faut un conseil agricole et rural nouveau, qui doit être guidé par les préoccupations des acteurs (…) pour transformer positivement et durablement l’agriculture sénégalaise", a insisté Papa Abdoulaye Seck.

SBS/ESF