L’espoir renaît avec l’introduction de l’assurance indicielle (expert)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-ASSURANCE

L’espoir renaît avec l’introduction de l’assurance indicielle (expert)

Dakar, 4 juin (APS) – L’espoir "est en train de renaître" au Sénégal avec l’introduction de l’assurance agricole basée sur les indices météorologiques, plus connue sous le nom d’assurance indicielle, a soutenu lundi à Dakar, Dr Cheikh Oumar Ba, directeur exécutif de l’Initiative Prospective Agricole Rurale (IPAR). 
 
 
"Depuis quelques années, de l’espoir est en train de renaître avec l’introduction de l’assurance agricole basée sur les indices météorologiques, plus connue sous le nom d’assurance indicielle", a-t-il notamment indiqué.
 
Dr Cheikh Oumar Bâ s’exprimait lors de l’atelier de lancement de l’évaluation de l’impact de l’assurance agricole indicielle sur le niveau de vie des Agriculteurs. La rencontre a enregistré la participation de plusieurs acteurs du secteur agricole et des assurances.
 
Selon lui, cet espoir "est certainement dû à ses succès obtenus dans de nombreux pays dans la gestion des risques liés aux déficits pluviométriques". 
 
"Depuis 2012, date de son introduction au Sénégal, elle (l’assurance agricole basée sur les indices météorologiques) est en train de se développer et de s’étendre dans le pays afin d’atténuer les effets négatifs des chocs pluviométriques sur l’agriculture", a-t-il dit. 
 
"Toutefois, force est de reconnaitre que la souscription est encore faible et que son réel impact nécessite d’être mis en lumière pour lui accorder plus de crédit dans son extension", a ajouté le directeur exécutif de l’Initiative Prospective Agricole Rurale.
 
L’évaluation de l’impact de l’assurance agricole indicielle sur le niveau de vie des Agriculteurs couvre la période 2018-2022, selon ces initiateurs.
 
L’assurance agricole indicielle sur le niveau de vie des agriculteurs consiste à assurer les producteurs en cas de dégâts sur la production agricole induits par un déficit pluviométrique, indique un document remis aux participants.


SG/OID/ASB