L’Agropole Sud signe des conventions avec l’ITA, l’ISRA et le Bureau de mise à niveau
APS
SENEGAL-ECONOMIE

L’Agropole Sud signe des conventions avec l’ITA, l’ISRA et le Bureau de mise à niveau

Dakar, 30 juin ( APS) - Le Projet de zone de transformation agro-industrielle du sud (Agropole Sud) a signé, mardi, des conventions de partenariat avec le Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN), l’Institut de technologie alimentaire (ITA) et l’Institut sénégalais de recherche agricoles (ISRA), indique un communiqué transmis à l’APS.
 
 
La convention signée avec le Bureau de mise à niveau a pour objectif de fixer les conditions de collaboration entre les deux partenaires pour l’exécution des activités de mise à niveau, précise le texte.
 
"Elle concerne 50 Petites et Moyennes Entreprises dont 15 dans la catégorie des moyennes entreprises et 35 dans celle des petites à très petites entreprises", indique-t-il.
 
D’une durée de quatre ans, cette convention bénéficiera d’un montant de 266 millions de francs CFA. 
 
L’objectif de la convention signée entre l’Agropole Sud et l’ITA est de fixer les conditions de collaboration entre les deux entités pour le développement et la gestion du Centre d’excellence de l’Agropole Sud", explique le communiqué.
 
Elle est financée à hauteur de 300 millions de francs CFA, sur une durée de quatre ans.
 
Les axes de la collaboration concernent le contrôle qualité qui permettra d’offrir plusieurs services, dont le diagnostic qualité des entreprises pour une meilleure éventuelle mise à niveau.

Il y a aussi un volet accompagnant pour la mise en place d’un dispositif de management de qualité.
 
L’ISRA aura de son côté pour mission d’exécuter des activités d’amélioration du matériel dans les filières mangue, anacarde et maïs.
 
Le montant de la convention s’élève à 1 milliard 025 millions 883 mille 536 francs CFA.
 
"Les axes de collaboration entre les deux structures vont concerner la production et la fourniture de plants greffés de mangue aux organisations de producteurs, la production de fournitures de plants greffés d’anacarde aux organisations de producteurs et la surgreffage de manguiers", souligne le document.

AT/ASG/BK