L’Afrique de l’Ouest a le potentiel pour être un
APS
AFRIQUE-AGRICULTURE-ENVIRONNEMENT

L’Afrique de l’Ouest a le potentiel pour être un "pionnier mondial de l’agroécologie"

Dakar, 07 sept (APS) – L’Afrique de l’Ouest remplit toutes les conditions pour être un "pionnier mondial de l’agroécologie", selon un nouveau rapport publié ce mardi par le Panel international d’experts sur les systèmes alimentaires durables (IPES-Food).
 
"L’Afrique de l’Ouest a tous les ingrédients pour devenir un +pionnier mondial de l’agroécologie+, la double crise du changement climatique et du COVID-19 créant une opportunité unique pour transformer les systèmes alimentaires dans la sous-région".
 
Mamadou Goita, l’auteur principal du rapport, indique qu’"environ 90% de l’agriculture ouest-africaine est constituée d’exploitations familiales". S’y ajoute que beaucoup de producteurs "diversifient déjà leurs cultures agricoles", fait-il remarquer à la veille du 10e Forum pour une révolution verte en Afrique.
 
"L’Afrique de l’Ouest bénéficie déjà de mouvements sociaux dynamiques qui défendent l’accès des agriculteurs à la terre, à l’eau et aux semences. La région voit une augmentation des investissements dans le secteur agricole. L’agroécologie et la souveraineté alimentaire ont été inscrites dans de nombreuses politiques nationales et régionales. "
 
Le rapport s’appuie sur trois ans de recherche participative avec un large éventail de partenaires régionaux et souligne les vastes défis auxquels sont confrontés les systèmes alimentaires ouest-africains aujourd’hui.
 
Le rapport d’IPES-Food démontre que l’agroécologie est bien adaptée aux réalités de l’agriculture ouest-africaine, et apporte une réponse convaincante à ces défis.

ASG/BK