La rizicultrice Korka Diaw distinguée au Maroc
APS
SENEGAL-USA-AGRICULTURE

La rizicultrice Korka Diaw distinguée au Maroc

Kolda , 15 sept (APS) - La présidente du Réseau des femmes agricultrices du Nord, Korka Diaw, a été distinguée par l’ONG américaine ‘’Believe in Africa’’, lors du ‘’Believe in Africa Days 2017’’ à Marrakech (Maroc).
 
Cette manifestation s’est tenue dans le cadre de la première édition du Congrès ‘’femmes et agriculture en Afrique’’, qui a eu lieu les 12 et 13 septembre 2017, indique un communiqué du ministère de l’Agriculture.

Le texte précise que parmi les récipiendaires, il y avait John Dramani Mahama, ancien président de la République du Ghana et Mbarka Bouaida, secrétaire d’Etat chargée de la Pêche maritime du Maroc, entre autres.
 
Le communiqué signale que Korka Diaw a présenté son trophée au ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Papa Abdoulaye Seck.

Elle a sais l’occasion pour demander à la tutelle de ‘’transmettre ses remerciements chaleureux au Président de la République’’, Macky Sall, ‘’pour son soutien constant au monde rural décliné dans le cadre du PSE, particulièrement dans son volet agricole appelé PRACAS.
 
‘’Lors de cette audience, Dr Papa Abdoulaye Seck a salué le leadership de Madame Korka Diaw pour avoir, en tant que panéliste, parlé de l’expérience de la femme sénégalaise dans l’agriculture, en général, et dans la riziculture, en particulier, avec la nouvelle politique agricole du gouvernement du Sénégal.’’ 
 
Le communiqué souligne que le Réseau des femmes agricultrices du Nord (REFAN), dont elle est la présidente, a bénéficié de l’appui du gouvernement sénégalais, dans le cadre du PRACAS, volet agricole du PSE.
 
‘’Tout cela combiné à leur engagement et détermination, leur a permis de réaliser des performances record (plus de 8 tonnes /ha). C’est cette expérience connue de ces femmes qui vient d’être retenue comme modèle pour accéder à ce prix international’’, lit-on dans le communiqué.
 
Le texte rappelle que l’’’événement d’envergure internationale’’ organisé à Marrakech ‘’vise à définir une stratégie de soutien à la femme’’. 
 
‘’Il avait réuni plus de 250 congressistes représentant, notamment des décideurs politiques, d’anciens chefs d’Etat, des représentants du monde des finances et des affaires, des experts internationaux et des représentants de la société civile pour débattre de la place et de l’apport des femmes africaines par rapport à une question aussi cruciale et déterminante pour le continent africain, à savoir l’agriculture et le développement durable’’, signale encore le document.
 
Organisée par l’Association américaine "Believe in Africa’’ (Croire en l’Afrique), la première édition du Congrès international sur les femmes et l’agriculture en Afrique avait pour objectif de débattre du rôle important que joue la femme africaine dans le secteur de l’agriculture et du développement durable en général et les problématiques qui y sont liées. 

MG/ASG/OID