Kolda : le SARAA initie une réflexion pour identifier des pistes de projets
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kolda : le SARAA initie une réflexion pour identifier des pistes de projets

Kolda, 6 mars (APS) - Une journée d’animation scientifique et de réflexion a réuni ce mercredi à Kolda (Sud) des responsables du syndicat autonome de la recherche agricole et agro-alimentaire (SARAA), en vue d’identifier des pistes de projets pouvant contribuer au développement de l’agriculture au Sénégal, notamment en Casamance, a constaté l’APS. 
 
"Nous sommes ici à Kolda dans le cadre du déroulement de la feuille de route assignée au bureau syndical SARAA et dans laquelle la commission scientifique mène des activités d’animation scientifique", a expliqué Dr Tamsir Mbaye, secrétaire général du SARAA. 
 
Selon lui, Kolda abrite la première rencontre au terme de laquelle des pistes de projets sont attendus pour "le progrès agricole de la zone sud-est où, malgré la richesse des terres, la pluviométrie, les productions baissent’’.
 
Pour y arriver, le syndicaliste préconise le renforcement des équipes de recherche qui sont dans la zone sud-est et du budget alloué à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA). 

"Il ne peut y avoir de développement sans une recherche agricole forte qui permettrait d’avoir des innovations, et pour ce faire, il nous faudrait aller dans le sens d’un renforcement des équipes de recherche qui sont dans la zone sud-est et aussi il faut allouer un budget à l’ISRA’’, a dit Dr Mbaye.
 
Pour lui, "il n’est pas normal qu’en Casamance et au Sénégal oriental, des zones où il pleut beaucoup, on arrive à avoir des baisses de rendements agricoles’’. 
 
Ces responsables du syndicat SARAA en conclave dans la capitale du Fouladou, une rencontre élargie aux acteurs évoluant dans la filière agricole, ouvrent ainsi une réflexion pour aller vers la proposition des pistes de solutions pour une agriculture forte.

MG/MD/ASG