Kaolack : la commercialisation de l’arachide s’ouvre sous de bons auspices
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kaolack : la commercialisation de l’arachide s’ouvre sous de bons auspices

Kaolack, 25 nov (APS) – La campagne de commercialisation de l’arachide s’ouvre sous de bons auspices dans la région de Kaolack, où certains acteurs sont en train de peaufiner leurs dispositifs, afin d’assurer une bonne collecte des graines d’arachide, tandis que la SONACOS se tient prête à ‘’acheter’’ toute la production.

Au point de collecte de la coopérative du groupe inter-villageois des producteurs agricoles de Thiomby et de Gandiaye par exemple, la commission chargée des opérations de collecte est à pied d’œuvre.

‘’Tout est fin prêt. Le matériel est là disponible. La commission de commercialisation est présente. Le petit matériel que nous devons utiliser est sur place. Et le magasin a été correctement nettoyé’’, explique son secrétaire général, Ibou Faye.

‘’Je suis très content. J’ai pu vendre mes graines et on m’a donné mon argent ‘’, se réjouit déjà Bouré Bop, un paysan originaire du village de Pan Maguèye, dans le département de Gandiaye.

Il déclare avoir vendu ses graines à la coopérative du groupe inter-villageois des producteurs agricoles de Thiomby et de Gandiaye. Il dit les avoir cédées au prix de 250 francs CFA le kg, comme fixé par le gouvernement.

‘’La Sonacos est déjà prête. Le matériel de collecte est déjà en place. Nous avons nettoyé les verres de stockage. Le personnel qui doit faire la réception est déjà mis en place. Et les financements sont en place. Nous sommes prêts pour acheter toute la production’’, a rassuré Cheikh Fall, le directeur de la Sonacos Lydiane, l’usine de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal basée à Kaolack.

‘’Nous sommes fin prêts pour le démarrage de la campagne de commercialisation. Les commerçants ont commencé à amener leurs graines’’, assure quant à lui le président de la coopérative de Ngothie, Sidy Bâ.

Bâ est par ailleurs le secrétaire général du cadre de concertation des producteurs d’arachide et porte-parole du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR).

Dans la région de Kaolack, 56 points de collecte officiels ont été attribués à 37 opérateurs cette année, a révélé le directeur régional du développement rural (DRDR), Souleymane Diop. Mais, il indique que la situation peut évoluer selon la demande.

La commercialisation des produits agricoles, une activité majeure de la vie économique du pays, a été lancée ce jeudi, à la suite de la fixation, par le gouvernement, du prix plancher à 250 francs CFA le kilogramme.

En conseil des ministres, mercredi, le président de la république a rappelé au gouvernement ‘’l’impératif d’assurer un bon déroulement de la campagne de commercialisation des produits agricoles (l’arachide surtout), sur l’étendue du territoire national’’.

MNF/ASG