Kaolack : bouclage de la deuxième vague de semis et bon développement des cultures (DRDR)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kaolack : bouclage de la deuxième vague de semis et bon développement des cultures (DRDR)

Kaolack, 14 août (APS) – La Direction régionale du développement rural (DRDR) de Kaolack (centre) a annoncé lundi le bouclage de la deuxième vague de semis des principales spéculations en faisant état d’un bon développement des cultures de niébé dans la région.
 
"La deuxième vague de semis qui a commencé à partir du 8 juillet est presque bouclée pour l’arachide, le mil et le maïs. Il y’a eu une bonne levée un peu partout dans la région de Kaolack", lit-on dans un rapport de la DRDR transmis lundi à l’APS. 
 
"S’agissant du Niébé, les semis ont commencé timidement et nous avons constaté une bonne germination et un bon développement des cultures", indique la même source.
 
Le rapport hebdomadaire de la DRDR de Kaolack évoque ainsi la poursuite de la mise en place des intrants et la vente des semences d’arachide, des espèces diverses, de l’engrais et du petit matériel agricole.
 
"Au total, 9997, 85 tonnes de semences d’arachide ont été réceptionnées dans la région sur une prévision de départ de l’ordre 10 122 tonnes, soit une couverture de 98, 8 %", rappelle la DRDR.
 
Sur cette quantité déjà reçue, le taux de vente s’est situé 92, 6 % avec la cession des 9257 tonnes, tandis que la réception et la vente se poursuivent, souligne le rapport.
 
A la quantité reçue par les commissions (9997,85T), s’ajoutent les 343,9 tonnes pour les gros producteurs, soit un total de 10341,75 tonnes reçues sans la région de Kaolack, mentionne le rapport.
 
La DRDR de Kaolack annonce par ailleurs une mise en place progressive des semences de riz suivant une prévision portant sur 119, 52 tonnes dans le cadre du Programme nationale d’autosuffisance en riz.
 
Le PNAR est une initiative censée permettre au pays de couvrir l’essentiel des besoins en consommation de riz à travers une production de plus d’une million et demi de tonnes à la fin de l’année 2017.

AKS/ASB