Kaffrine : le Pasa-Loumakaf table sur un rendement de 3 tonnes de riz à l’hectare
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kaffrine : le Pasa-Loumakaf table sur un rendement de 3 tonnes de riz à l’hectare

Niahéne (Kaffrine), 4 nov (APS) - Le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine (Pasa-Loumakaf) table cette année sur un rendement de 3 tonnes de riz à l’hectare dans la région de Kaffrine, a annoncé, samedi, son coordonnateur régional, Abdoul Ka. 
 
"Le comportement de l’hivernage a permis une bonne reprise du développement végétatif des cultures après la reprise des pluies. Nous constatons donc des pics de rendements à peu près de 5 à 6 tonnes à l’hectare. En moyenne, la production de cette année va avoisiner les 3 tonnes à l’hectare", a-t-il dit.
 
M. Ka s’exprimait au terme d’une visite pour voir les réalisations du Pasa–Loumakaf dans la région de Kaffrine.
 
"En 2014, les rendements étaient aux alentours de 900 kg de riz à l’hectare dans la région de Kaffrine. Et depuis son installation dans cette région, le Pasa-Loumakaf est en train de faire une production record de riz à Kaffrine", a salué Abdoul Ka.
 
Il a salué les aménagements mis en place dans la région grâce à son projet qui ont permis de tendre vers la maîtrise de l’eau par les producteurs.
 
"Nous sommes en train d’outiller les producteurs par rapport aux nouvelles techniques de la riziculture que nous sommes en train de développer dans la région de Kaffrine’’, s’est-il encore réjoui.
 
Pour lui, la riziculture est en train de se développer dans la région de Kaffrine grâce à des initiatives réalisées par le Pasa-Loumakaf et d’autres intervenants.
 
Il a rappelé que son projet a réalisé 22 ouvrages pour une valeur de 3, 5 milliards de francs CFA. "Les 17 ouvrages sont terminés et fonctionnels et les 5 autres sont en cours de finition", a-t-il fait savoir.
 
Le coordonnateur du volet eau de surface du Pasa-Loumakaf a en outre indiqué que cette année 990 hectares sont emblavés dans la région de Kaffrine.
 
Il a par ailleurs expliqué que cette visite s’inscrit dans le cadre des activités d’appui à la production que le projet mène depuis quelques années auprès des bénéficiaires des sites de production à Kaffrine.
 
M. Ka et sa délégation ont tour à tour visité les sites de Ndiaye Kounda dans la commune de Fasse Thiékéne et de Niahéne dans la commune de Sagna.
 
Ces deux sites abritent des ouvrages de mobilisation des eaux de ruissellement réalisées par le Pasa-Loumakaf.

MNF/ASB