Kaffrine : le décès de l’imam ratib, fait marquant de 2017
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kaffrine : le décès de l’imam ratib, fait marquant de 2017

Kaffrine, 29 déc (APS) – Le rappel à dieu de l’imam ratib de la grande mosquée de Kaffrine (centre), Moussa Ndao, est l’un des évènements marquants de l’année 2017, dans le Ndoucoumane.
 
L’homme de Dieu s’est éteint le 9 juin 2017, âgé de 79 ans. Il a dirigé pendant près de 20 ans la prière du vendredi à la grande mosquée de Kaffrine.
 
Décrit comme un homme très pieux, courtois, disponible et d’une largesse débordante, le saint-homme était devenu, depuis un certain temps, peu visible dans ce lieu de culte, à cause d’une longue maladie.
 
 Il a tiré sa révérence à l’hôpital régional de Kaffrine dans la matinée du 9 juin 2017, avant d’être inhumé à Toune mosquée, son village d’origine.
 
De 2017, il restera au plan agricole la tournée de suivi de la campagne agricole du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck et celle dirigée par le gouverneur, Jean Baptiste Coly. 
 
Dans le cadre de sa tournée du 22 août 2017 dans le Ndoucoumane, le ministre de l’agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck s’était tour à tour rendu dans les communes de Missirah Wadène (département de Koungheul) et Boulel (département de Kaffrine).
 
Emboitant le pas au ministre de l’agriculture et de l’équipement rural, le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly, accompagné par le directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaffrine, Samba Ndao Tall, avait visité, le 25 septembre 2017, des champs de mil, de maïs, d’arachide et de coton, dans les quatre départements de la région.

MNF/ASG/OID