Kaffrine : 52 CEP formés pour aider à l’atteinte de l’autosuffisance en riz
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kaffrine : 52 CEP formés pour aider à l’atteinte de l’autosuffisance en riz


Kaffrine, 28 sept (APS) – Cinquante deux conseillers à l’exploitation familiale (CEP) ont été formés cette année aux itinéraires techniques du riz pluvial de plateau par le Projet d’appui aux filières agricoles (PAFA-extension) a indiqué, mercredi, le chef d’antenne du projet à Kaffrine, Falilou Faye.

 
 
"52 conseillers à l’exploitation familiale (CEP) ont été formés aux itinéraires techniques du riz pluvial de plateau pour accompagner les ménages bénéficiaires de notre projet. Notre objectif c’est d’aider à atteindre l’autosuffisance en riz dans la région de Kaffrine", a dit M. Faye, dans un entretien avec l’APS.



Par ailleurs, dans sa volonté de participer à l’atteinte de l’autosuffisance en riz, le PAFA-extension a appuyé dans la région de Kaffrine, 26 organisations de producteurs pour l’emblavure de 1.320 hectares de riz au profit de plus 2.638 ménages ruraux vulnérables.

Ce programme a, en à croire M. Faye, mobilisé 79,050 tonnes de semences de riz Nérica, 131,750 tonnes d’engrais NPK, 197, 625 tonnes d’urée, 1319 hectares en labour croisé, des pesticides, des pulvérisateurs, des kits de protection, et un important lot de sacs pour conservation des récoltes.



"Une batteuse à riz est mise en place à Ngodiba et une mini-rizerie est
en cours de construction à NGanda. Et, en sus de ce matériel, les organisations de producteurs ont reçu gracieusement du Programme national d’autosuffisance en riz (PNAR), un important lot de matériels constitué de semoirs à 2 rangs, de batteuses, de décortiqueuses et de motoculteurs" a-t-il ajouté.



Dans la région de Kaffrine, le riz est actuellement au "stade d’initiation paniculaire et début épiaison selon les dates de semis" a dit M. Faye qui fait relever que le deuxième épandage de l’urée est déjà réalisé ou en cours dans beaucoup d’organisations de producteurs.



"Un bon développement végétatif a été noté dans l’ensemble, ce qui présage d’excellentes récoltes si les pluies continuent et maintiennent ce rythme jusqu’au moins en mi-octobre", a soutenu le chef d’antenne du projet PAFA-extension, à Kaffrine.


Il a par ailleurs rappelé que le projet d’appui aux filières agricoles a, au total, emblavé dans la région de Kaffrine, 4070 hectares dont 1 .320 hectares en riz, 2.232 en mil, 30 en sésame, 478 en maïs et 10 en "bissap".



"Nous avons distribué cette année, à Kaffrine, 8 tonnes de semences certifiées en mil, 79 tonnes en riz , 9 tonnes en maïs, 150 kilos en sésames, 42 kilos en bissap. Et, au total, 427 tonnes d’engrais NPK et 493 tonnes d’urée ont été acquises par les organisations de producteurs auprès des fournisseurs", a-t-il ajouté.

MNF/PON