ENABEL et REJAQUES signent une convention de partenariat, jeudi
APS
SENEGAL-BELGIQUE-MEDIAS-PARTENARIAT

ENABEL et REJAQUES signent une convention de partenariat, jeudi

Dakar, 10 avr (APS) - L’Agence belge de développement (ENABEL) et le Réseau des journalistes associés aux questions agricoles (REJAQUES), vont signer, jeudi à 9h30, une convention de partenariat, annonce un communiqué parvenu à l’APS.
 
La signature qui entre dans le cadre du Projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le Bassin arachidier (PARERBA), se tiendra au Siège de la coopération belge à Mermoz, précise la même source.
 
Selon le communiqué, le projet PARERBA, financé à hauteur de 18 millions d’euros par l’Union européenne, vise à développer une agriculture familiale durable participant au développement de l’économie rurale et à créer des emplois dans les chaînes de valeur agricoles.
 
Il vise, poursuit le texte, à stabiliser la population rurale, les jeunes en particulier autour d’opportunités économiques.
 
Les initiateurs du projet souhaitent associer leurs partenaires médiatiques, comme le REJACQUES, dans l’information et la sensibilisation des parties prenantes, en particulier celles associées aux questions agricoles et entrepreneuriales rurales.
 
 
Le PARERBA apportera un appui technique et financier à ces professionnels de l’information, notamment en renforcement de capacités sur les orientations stratégiques et la communication du projet, selon le texte. 
 
Un atelier de "renforcement des capacités des journalistes" est prévu, dès le 8 mai à Kaolack, suivi d’une visite de terrain, le lendemain sur les périmètres agricoles en valorisation dans le département de Foundiougne (Fatick). 
 
Le PARERBA ambitionne "d’augmenter la productivité des exploitations agricoles et promouvoir l’entrepreneuriat rural afin de consolider et créer des emplois durables dans les chaînes de valeur agro-alimentaires".
 
En plus des investissements prévus pour l’aménagement des périmètres agricoles, indique le communiqué, il est prévu un accompagnement pour les jeunes autoentrepreneurs, un renforcement de capacités de 5000 productrices et producteurs.
 
De même, 1000 jeunes femmes et hommes seront sélectionnés et financés à travers deux accélérateurs d’entreprises et un fond de financement Sénégalo-Belge, SENABEL.

SK/ASB/PON