Elevage bovin :
APS
SENEGAL-FRANCE-AGRICULTURE

Elevage bovin : "Gallé Aynaabé" veut profiter de l’expertise française

Envoyé spécial de l’APS : Amadou Samba Gaye

Paris, 26 fév (APS) - La Maison des éleveurs "Gallé Aynaabé" souhaite bénéficier de ses partenaires français un transfert de compétences dans le domaine de l’élevage bovin a indiqué, lundi à Paris, son président, Aboubacry Diallo.
 
Comme plusieurs acteurs du monde agricole, M.Diallo prend part depuis samedi au Salon international de l’agriculture (SIA) 2018, la plus grande manifestation agricole en France et l’une des plus importantes dans le monde.
 
Le patron de "Galle Aynaabé", qui a participé à plusieurs SIA, est venu dans la capitale française grâce à la Société d’aménagement et d’exploitation des terres du delta et de la vallée du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED). 
 
Il dit être guidé par le souci d’"échanger" pour "nouer des partenariats" à l’occasion de ce salon qui est pour lui le "rendez-vous" des acteurs agricoles du monde entier. 
 
Il a indiqué avoir réussi à établir des contacts avec notamment le président de la structure faisant la promotion de la race brune en France, José Baecheler, ainsi que le directeur de Brune génétique service (BGS) et des acteurs des races bovines françaises holstein, salers et tarentaise.
 
Diallo a déclaré que ces différents partenaires ont manifesté leur souhait de visiter le Sénégal et d’appuyer la Maison des éleveurs, dans le domaine de l’élève des bovins.
 
Il affirmé que "Gallé Aynaabé" souhaite tirer profit de leur expérience et expertise, notamment dans le domaine de la culture du fourrage, du croisement des races et de transfert de compétences, en particulier.

ASG/OID/ASB