Echanges d’expériences entre experts sur la sécurisation du foncier
APS
SENEGAL-MADAGASCAR-AGRICULTURE

Echanges d’expériences entre experts sur la sécurisation du foncier

Saint-Louis, 23 sept (APS) – Des experts sénégalais et malgaches ont partagé sur les bonnes pratiques agricoles et la mise en place d’un système d’information foncière viable, a indiqué samedi à Saint-Louis (nord), la coordonnatrice du Projet de développement inclusif et durable de l’agri-business au Sénégal (PDIDAS), Ndèye Coura Mbaye Diop.
 
"Les deux délégations ont partagé sur les bonnes pratiques agricoles, ainsi que sur la gestion et la sécurisation du foncier avec la mise en place d’un système d’information foncière fiable et la réalisation d’une cartographie", a-t-elle notamment dit.
 
Mme Diop s’exprimait lors de la clôture d’une mission de la délégation d’experts malgaches, à Saint-Louis. Elle était conduite par le directeur de cabinet du ministère chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’Equipement de la République de Madagascar, Jean Michel Andrianasolo.
 
La coordonnatrice du PDIDAS a magnifié l’échange d’expériences entre les experts malgaches et ceux de son organisation sur les sujets liés à la réforme foncière et la mise en place des bureaux fonciers pour accompagner les collectivités locales à réaliser les grands projets de l’agri-business.
 
Les experts du PDIDAS et la délégation malgache ont échangé sur les aspects de la communication et la sensibilisation de la communauté ainsi que sur le processus de mise à disposition des terres et de sélection transparente des investisseurs.
 
Ils ont également procédé à des visites de terrain à la SAED, au service cadastre de Saint-Louis et ont ensuite rencontré les populations de la commune de Gandon. 
 
Une délégation sénégalaise avait déjà effectué une visite à Madagascar en février 2016 en vue d’apprendre de l’expérience malgache sur la réforme foncière et la mise en place de bureaux fonciers, a-t-elle rappelé. 
 
Le PDIDAS a initié des projets phares d’agri-business dans 9 communes des régions de Saint-Louis et Louga, en parfaite harmonie avec les communautés dans une démarche participative et inclusive, a renseigné sa coordonnatrice.
 
Pour sa part, le chef de la délégation malgache, Jean Michel Andrianasolo s’est réjoui des échanges fructueux entre les deux pays sur des sujets liés aux bonnes pratiques et techniques agricoles. 
 
Selon lui, les experts malgaches sont venus apprendre de l’expérience sénégalaise en matière de mise à disposition volontaire des terres, de la sécurisation des offres foncières, en vue de la mise en œuvre de projets de l’agri-business.

BD/ASB