Aliou Dia salue la hausse du prix au producteur du coton
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Aliou Dia salue la hausse du prix au producteur du coton

Missirah Wadéne (Kaffrine), 22 août (APS) - Le président de la Plateforme agricole du Sénégal, Aliou Dia a salué l’option prise par le gouvernement consistant à favoriser cette année, le prix au producteur du coton par rapport à la subvention des intrants.

"Le gouvernement a fait une bonne option en favorisant cette année le prix au producteur du coton par rapport à la subvention des intrants. Cela, il faut le comprendre", a-t-il dit, mardi, à Kaffrine,à l’issue de la tournée du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Abdoulaye Seck.

"Les intrants, en termes de cultures de coton, étaient très importants", a rappelé Aliou Dia, par ailleurs président du comité national du suivi de la campagne du ministre de l’agriculture dans les champs.

Il a fait observer que jusque-là, il a été constaté que "l’arachide prenait le dessus sur le coton et beaucoup de producteurs commençaient à délaisser cette culture".
 
Aussi, quand le gouvernement "a pensé maintenant mettre cette subvention au prix du producteur en élevant le prix d’achat du kilogramme de coton, tous ceux qui avaient commencé à laisser le coton en rade sont revenus aujourd’hui et ont fait des emblavures extraordinaires".

"C’est une bonne option que nous félicitons car si on continue tout simplement à regarder du côté de l’arachide sans lorgner les autres filières, on risque de les tuer à l’avenir", a encore dit M. Dia, qui a estimé qu’il "faut une diversification des cultures pour avoir une agriculture moderne et durable".

Aliou Dia a été interrogé par des journalistes après avoir visité les exploitations du nommé Thialy Wade, un paysan de la commune de Missirah Wadéne, dans le département de Koungheul.

Cet exploitant a emblavé au total 64, 44 hectares dont 46 ha d’arachide, 9,5 de mil, 8,25 de maïs et 1,69 de coton.

"Vu ces surfaces emblavées nous pouvons dire que la diversification des cultures est une réalité au Sénégal", a indiqué le président de la Plateforme agricole du Sénégal.

Dans le cadre de cette tournée de suivi de la campagne agricole terminée dans le Ndoucoumane, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a également visité les champs d’arachide d’Abass Samb (Boulél) et de Maodo Sarr (Diakhao).
 

MNF/MD/BK