Agropole Centre : 46 milliards d’investissements pour financer 37 projets
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Agropole Centre : 46 milliards d’investissements pour financer 37 projets

Dakar 18 Déc (APS) – Au total, 46 milliards de francs en investissements privés sont nécessaires pour mettre en œuvre 37 projets agro-industriels devant générer à terme près de 20.000 emplois dans l’Agropole Centre, a rappelé vendredi à Dakar, un responsable du Bureau opérationnel de suivi (BOS) du Plan Sénégal émergent (PSE).

‘’‘Les besoins en investissements privés de l’Agropole centre tournent autour de 46 milliards de Cfa. Nous avons eu 37 projets. 14 sont dédiés à la valorisation de la filière arachide, deux à la valorisation de sel, autant pour les céréales et 13 projets multi-filières et d’autres de soutien’’, a notamment indiqué, Khalil Rakhmane Ndiaye.

Le coordonnateur du Pôle de structuration du BOS du PSE faisait une présentation à l’occasion de la cérémonie de clôture d’un atelier de structuration de l’Agropole Centre.

Le ministre en charge du suivi du PSE, Abdou Karim Fofana et son collègue du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, Moustapha Diop, l’ambassadeur de la Belgique au Sénégal et d’autres partenaires ont participé à la manifestation.

Abdou Karim Fofana a salué l’engagement sans faille des acteurs autour de la structuration d’Agropole centre. Il s’est engagé à matérialiser aux côtés des parties prenantes les recommandations issues des travaux de structuration de l’Agropole centre.

‘’Les résultats des travaux de la structuration de l’agropole centre rassurent quant au devenir des trois filières prioritaires : arachide, sel, céréales. Nous assistons à un essor progressif de l’agriculture contractuelle gage de la réussite des agropoles’’, a de son côté réagi, Moustapha Diop.

Il a ainsi souligné la nécessité pour tous les acteurs de s’engager pour assurer la réussite de l’agropole centre afin de donner une dimension territoriale à l’industrialisation du Sénégal et rétablir la trajectoire de la croissance du PSE.

AN/AKS