Une lettre-vidéo du comédien Pape Faye au coronavirus ‘’tueur’’
APS
SENEGAL-ARTS-SANTE

Une lettre-vidéo du comédien Pape Faye au coronavirus ‘’tueur’’

Dakar, 29 mai (APS) – Le comédien sénégalais Pape Faye a publié vendredi une vidéo, sous le titre ‘’Lettre au tueur’’, une allusion au Covid-19, qui est à l’origine de plus de 360.000 décès dans le monde, de fin 2019 à ce jour.

 

Le but de cette ‘’Lettre au tueur’’ interprétée dans un one-man-show dramatique par Faye est, selon ce dernier, de ‘’conscientiser les populations sur la tragédie de cette pandémie qui sévit dans le monde, y compris au Sénégal, depuis le 2 mars’’.

 

‘’Je suis parti du principe que je peux m’adresser directement au coronavirus pour lui demander d’arrêter le massacre, je le considère comme étant un esprit malsain, malveillant. Il est en train de saccager notre existence’’, a expliqué le comédien dans un entretien téléphonique avec l’APS.

 

‘’J’ai décidé donc de lui parler. Tous les procédés sont bons, l’essentiel est d’y mettre notre foi, il peut nous écouter’’, ajoute-t-il, ajoutant avoir eu l’idée d’adresser cette ‘’lettre’’ au Covid-19 après constaté l’impact de la maladie sur ses propres activités professionnelles et celles des autres.

 

Pape Faye ajoute : ‘’J’étais chez moi, dans mon bureau, entouré de mes livres et réfléchissant à ce qui nous arrive. Etant très impacté par cette situation planétaire, je me suis demandé comment faire avec cette bête pour la rendre sensible.’’

 

Il existe deux versions de la ‘’Lettre au tueur’’, la plus courte étant de cinq minutes, et la seconde de neuf minutes, selon son auteur.

 

Le comédien dit s’être inspiré des traditions sérère et pulaar, des Thioubalos notamment, une communauté de pêcheurs vivant au Sénégal, qui a la réputation de dompter la nature, de l’‘’apprivoiser’’. Il dit vouloir en faire de même avec le coronavirus.

 

‘’Dans nos traditions, on a une manière d’apprivoiser le mal en s’adressant directement à lui ou en demandant aux saints d’intercéder auprès de Dieu, en notre faveur’’, commente Pape Faye, président de l’Association des artistes comédiens du théâtre sénégalais.

 

Il énumère de nombreux ‘’maux’’ causés par la pandémie de Covid-19, qui a causé la mort de quelque 360.065 personnes, dont 41 au Sénégal. De même invite-t-il, dans la ‘’Lettre au tueur’’, au respect des mesures-barrières permettant d’éviter la maladie à coronavirus.

FKS/ESF