Le dramaturge Gérard Chenet honoré
APS
SENEGAL-CULTURE-DISTINCTION

Le dramaturge Gérard Chenet honoré "pour service rendu au théâtre"

Dakar, 27 mars (APS) – L’écrivain-dramaturge sénégalais d’origine haïtienne, Gérard Chenet, parrain de la journée mondiale du théâtre, a été honoré, mardi, "pour service rendu au théâtre et à la culture", a constaté l’APS. 

Il a reçu des mains du ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, "un diplôme de reconnaissance" et une enveloppe d’une valeur d’un million de francs CFA.

La cérémonie s’est déroulée au théâtre national Daniel Sorano où la communauté artistique du quatrième art s’est donnée rendez-vous pour célébrer cette journée du 27 mars.

Pour le ministre de la Culture, "Gérard Chenet est peut-être ce père fondateur du théâtre (…). Il est notre conscience et notre boussole, le reflet de nos lucidités et l’image achevée de nos hautes valeurs".

Le choix porté sur "le phare de Toubab Dialaw", "le lumineux Gérad Chenet", soutient Abdou Latif Coulibaly, "ne surprendra personne, sinon peut-être le principal intéressé dont la modestie légendaire n’a d’égale que la place incommensurable qu’il occupe dans le rayonnement universelle de la diversité culturelle".

L’artiste, "très honoré" d’avoir reçu "cette attention de la part des autorités sénégalaises", dit avoir "beaucoup travaillé dans le domaine du théâtre grâce à ces autorités".

"Je n’ai pas perdu mon temps, cet accueil m’encourage, m’a boosté pour redoubler d’efforts en dépit de mon grand âge afin de faire le travail d’élargissement de l’art", a souligné Gérard Chenet.

Gérard Chenet est arrivé au Sénégal en 1964 fuyant la dictature en Haïti et a participé au Premier Festival mondial des arts nègres organisé par le premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor.

Il a cheminé aux côtés d’autres Haïtiens dont les défunts comédiens Lucien et Jacqueline Scoot Lemoine.

"Je me sens très d’accord avec ce que j’ai fait au Sénégal et je crois que je vais continuer malgré tout à perfectionner le travail et tout ce que j’ai donné au Sénégal", a-t-il dit.

Avocat, journaliste et professeur d’histoire de l’Afrique en Guinée où il s’était installé avant de venir au Sénégal, Gérard Chenet est aussi architecte, metteur en scène, sculpture et musicien.

Il a créé en 1992, à Toubab Dialaw, à 55 km de Dakar, l’espace "Sobobadé" à vocation culturel et touristique et "l’Engouement" qui compte un théâtre à ciel ouvert de 750 places à l’architecture d’inspiration gréco-soudano-sahélienne.

FKS/OID/ASB