La Journée mondiale du théâtre célébrée à Mboro
APS
SENEGAL-THEATRE-CELEBRATION

La Journée mondiale du théâtre célébrée à Mboro

Mboro, 27 mars (APS) - Le secrétaire général du ministère de la Culture, Birane Niang, a lancé mercredi à Mboro, dans la région de Thiès (ouest), la Journée mondiale du théâtre, a constaté l’APS.

En plus des autorités administratives et locales, des acteurs culturels, parmi lesquels de grands noms du théâtre sénégalais, avaient pris part à la rencontre organisée au terrain des HLM de Mboro.

L’édition 2019 de la Journée mondiale du théâtre a pour thème, ‘’l’intégration africaine par les arts et la culture’’. Une délégation a représenté le Niger, invité d’honneur de la célébration décentralisée de cette Journée mondiale.

Pour le secrétaire général du ministère, qui a représenté le ministre Abdou Latif Coulibaly à cette rencontre, la délocalisation à Mboro de la journée mondiale du théâtre, ‘’participe de la territorialisation des politiques publiques’’. Elle intervient après que la commune de Thiès l’avait abritée en 2017 et Kaolack avant elle.

’’La journée mondiale du théâtre est bien chez elle à Mboro’’, avec le collectif des Associations pour le développement des arts (CAADA), a relevé l’officiel. Il a souligné le travail abattu par cette structure pour dynamiser le quatrième art auprès des jeunes de la zone.

Localité carrefour, creuset de toutes les ethnies du pays et de ressortissants de la sous-région, Mboro est un ‘’cocktail de valeurs culturelles’’, a noté dans son mot de bienvenue son maire Moussa Ndiaye. Pour lui, le choix porté sur sa commune est ‘’judicieux’’.

D’une superficie de 3 kilomètres carrés, Mboro a-t-il dit, est une capitale industrielle qui abrite les industries chimiques du Sénégal (ICS) et l’entreprise GCO.

Le président du CAADA Boubacar Siby, nominé au titre de Roi du théâtre en 1989 et qui dit vivre pour le théâtre, a ressenti cette confiance placée en sa ville pour abriter cette journée, comme une consécration.

Depuis 1981, année où il s’est lancé dans le théâtre, après avoir démissionné de son emploi salarié, il travaille au développement de cet art à Diender, Mboro et à d’autres localités de la zone des Niayes.

Selon le président du comité d’organisation de la journée, Abdelkader Diarra, la structure qu’il dirige s’évertuera dans les trois ans à venir à décentraliser davantage cette activité.

Des artistes locaux ont étalé des facettes de la culture du Cayor à travers des costumes anciens et des représentations de figures historiques comme Lat-Dior et Diéri Dior Ndella.

ADI/AKS/OID