La comédie ‘’Madiba le musical’’ dédiée à ‘’l’histoire fabuleuse’’ de Nelson Mandela
APS
SENEGAL–THEATRE-MUSIQUE

La comédie ‘’Madiba le musical’’ dédiée à ‘’l’histoire fabuleuse’’ de Nelson Mandela

Dakar, 5 mai (APS) – La comédie musicale ‘’Madiba le musical’’, interprétée au Grand Théâtre de Dakar, en présence du président Macky Sall, raconte ‘’l’histoire fabuleuse d’un homme’’, le défunt homme d’Etat sud-africain Nelson Mandela, a expliqué l’un de ses auteurs, Jean-Pierre Hadida.

Cette pièce de théâtre écrite avec la collaboration d’Alicia Sebrien, d’une durée de plus de deux heures, met en musique la vie de Nelson Rolihlahla Mandela (1918-2013), connu sous le nom de clan de Madiba. Elle a été présentée vendredi à Dakar dans le cadre des activités de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’Art, 2 mai-3 juin).

‘’C’est une histoire fabuleuse, toujours d’actualité, qu’on a envie de transmettre à toute la planète, aux jeunes générations surtout’’, a souligné Hadida. ‘’Nelson Mandela (…) a su pardonner’’, a-t-il commenté, saluant l’humilité et l’exemplarité du héros de la lutte contre l’ancien régime de ségrégation raciale en Afrique du Sud.

Cette pièce rappelle aux dirigeants des ‘’démocraties fragiles’’ actuelles qu’‘’il y a eu des hommes de bonne volonté qui ont su guider leur peuple, l’écouter et se sacrifier’’ pour lui, a ajouté Hadida, faisant allusion au prix payé par Nelson Mandela, 27 ans d’emprisonnement, pour le respect des libertés des Noirs.

La comédie musicale est d’un éclectisme rare, car elle allie plusieurs styles allant du reggae au rap en passant par le funk, avec de remarquables notes de flûte. Alliant musique, danse et théâtre, elle reconstitue l’environnement de l’Afrique du Sud sous le régime de l’apartheid, la ségrégation raciale.

‘’Nelson Mandela a dit que, sans la musique et la danse, il ne pouvait pas vivre en paix dans ce monde. La musique était très importante dans sa vie. Pendant qu’il était en prison, beaucoup de concerts ont été organisés pour sa libération, aux Etats-Unis, en Angleterre, etc.’’ explique Hadida.

La comédie ne raconte pas de façon linéaire la vie du héros de la lutte antiapartheid, une vie rythmée par une jeunesse libre, un emprisonnement de près de trois décennies et un mandat présidentiel.

Quinze danseurs sénégalais ont participé à cette fresque musicale, selon Jean-Pierre Hadida, qui annonce sa présentation, le 30 mai, à Marseille, ensuite en octobre en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La comédie ‘’Madiba le musical’’ a été déjà présentée à l’Opéra d’Alger et au Festival international de Carthage, en Tunisie.

‘’Notre rêve est de faire une tournée africaine’’, a dit Jean-Pierre Hadida, promettant de verser les recettes de cette production artistique à la Mutuelle de santé des artistes du Sénégal.

‘’Mandela le musical’’ sera présenté de nouveau dimanche, à 17 heures, au Grand Théâtre de Dakar.

‘’Cette pièce méritait d’être vue à Dakar dans le cadre de cette biennale. Les artistes nous ont offerts une très belle prestation’’, a commenté le secrétaire général du ministère sénégalais de la Culture, Birane Niang, qualifiant de ‘’fabuleux’’ le spectacle offert par Hadida et ses collaborateurs.

FKS/ESF/OID