Mbagnick Ndiaye sur le décès de Cheikh Tidiane Tall : ’’Une grosse perte
APS
SENEGAL-MUSIQUE-NECROLOGIE-REACTIONS

Mbagnick Ndiaye sur le décès de Cheikh Tidiane Tall : ’’Une grosse perte"

Dakar, 10 mars (APS) - Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye a qualifié de ’’grosse perte’’ pour la musique sénégalaise le décès vendredi du musicien sénégalais Cheikh Tidiane Tall dont il a salué la mémoire.
 
"Le décès de Cheikh Tidiane Tall est une grosse perte pour la musique sénégalaise", a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l’APS, réagissant depuis Yamoussoukro au décès de ce guitariste, compositeur, arrangeur et producteur et percussionniste (tumba) sénégalais.
 
"Cheikh Tidiane Tall a accompagné plusieurs artistes et arrangé plusieurs chansons. Il a beaucoup permis aux musiciens traditionnels d’éclore comme Kiné Lam", a souligné Mbagnick Ndiaye.
 
Cheikh Tidiane Tall, un ancien du Xalam, un célèbre groupe sénégalais des années 1970-1980, fut "un homme extrêmement social et dévoué à la musique sénégalaise", a indiqué le ministre de la Culture et de la Communication.


Dans un communiqué reçu de ses services, M. Ndiaye a dit avoir appris "avec une grande tristesse" le décès de Cheikh Tidiane Tall,

Au nom du président de la République, Macky Sall, il a présenté ses ’’condoléances les plus émues’’ à sa famille biologique et à la communauté artistique. 


"L’artiste était un homme de conviction et d’engagement, qui a traversé son temps non seulement en témoin, mais aussi en acteur d’événements historiques et culturels de premier plan (...) à l’image du maitre qu’il a toujours été et qu’il continuera d’être au panthéon de nos trésors humains", peut-on lire.


"Artiste éclectique, inspiré" et formateur, Cheikh Tidiane Tall "a su, tout au long de sa riche carrière, surfer entre tradition et modernité. Son art était marqué de l’empreinte des mouvements profonds qui ont rythmé l’histoire de la musique sénégalaise", est-il encore écrit.
 


"Ceux qui ont connu" le défunt musicien, "se souviennent d’un artiste intransigeant, à la rigueur métronomique, qui ne rechignait pas à reprendre ou faire reprendre, autant de fois que nécessaire une phrase musicale dans la recherche obsessionnelle de la perfection", note le communiqué, citant le ministre de l Culture et de la Communication.


Décédé vendredi à Dakar à l’âge de 67 ans, Cheikh Tidiane Tall était membre, avec Idrissa Diop (percussions, voix) et Seydina Insa Wade, chant), entre autres, de Xalam 1, groupe fondé en 1965 par Sakhir Thiam.

 
Après la fin de l’aventure du xalam, cet instrumentiste d’exception avait accompagné et collaboré avec de nombreux artistes sénégalais, dont la diva sénégalaise Kiné Lam.
 


BHC/BK