Festival de Jazz de Saint-Louis,  la 29e édition dédiée à
APS
SENEGAL-MUSIQUE-HOMMAGE

Festival de Jazz de Saint-Louis, la 29e édition dédiée à "Golbert" Diagne

Dakar, 7 juin (APS) - La 29e édition du Festival international de Jazz de Saint-Louis, prévue du 18 au 20 juin prochain, sera dédiée à la mémoire du journaliste et comédien Alioune Badara Diagne "Golbert", décédé le 3 avril 2020, a appris l’APS des organisateurs, lundi. 

Selon Fara Tall, vice-président de l’Association Saint-Louis Jazz, organisatrice de l’évènement, Alioune Badara Diagne avait fait du festival son cheval de bataille et assurait à chaque édition le rôle de maître de cérémonie lors des séances d’ouverture et de clôture.
 
"Alioune Badara Diagne Golbert est une icône de Saint-Louis, mais c’est surtout quelqu’un qui a participé à l’émergence de ce festival, un homme d’une dimension culturelle incommensurable pour Saint-Louis", a-t-il déclaré dans un entretien avec l’APS.
 
"Il savait ce que le festival représentait comme patrimoine pour Saint-Louis et pour le Sénégal. Il l’a soutenu, il a porté le festival et l’a accompagné, il a été la cheville ouvrière du festival", a dit Fara Tall.
 
Il a témoigné qu’il était arrivé à Alioune Badara Diagne ’’Golbert’’ de faire des plaidoyers en faveur de l’évènement, à des moments où le festival "était confronté à beaucoup de difficultés".
 
Le Festival de Jazz de Saint-Louis a par conséquent décidé de dédier cette "édition spéciale" à la mémoire de ’’Golbert’’ Diagne qui selon lui "n’hésitait pas à utiliser ses propres moyens" pour la promotion de l’évènement dont l’édition 2020 n’a pu se tenir en raison de la pandémie de la maladie à coronavirus.
 
"Malgré les conséquences liées à la pandémie dans le monde, nous comptons tenir l’édition 2021 à Saint-Louis du Sénégal", avaient indiqué les organisateurs en mai dernier. 
 
Le Festival international de Jazz de Saint-Louis "ne peut pas rester deux années consécutives sans être organisé", a soutenu M. Tall, précisant que l’affiche de cette "édition spéciale" de trois jours a été d’ores et déjà dévoilée avec au programme des artistes locaux pour la majorité. 
 
Il s’agit des artistes Awa Ly, en ouverture le 18 juin, de Baba Maal, le lendemain, et du groupe "Missal" de la Patte-d’Oie de Dakar, récemment reconstitué et qui se produira en clôture. 
 
Le chanteur malien Vieux Farka Touré sera aussi de la partie avec un trio de musiciens, le 19 juin, avant la montée sur scène de Baaba Maal. 
 
"Il n’y a pas une seule tête d’affiche, mais plusieurs. Baaba Maal est une tête d’affiche, le groupe +Missal+ qui s’est reconstitué n’a pas encore joué nulle part, il y a Awa Ly qui était là en 2018 et qui marque son retour, de même que Vieux Fara Touré", a souligné le vice-président de l’Association Saint-Louis Jazz.
 
Habituellement organisé à la place Faidherbe de Saint-Louis aujourd’hui en chantier, l’évènement va se dérouler cette année à l’Institut Français.
 
Les organisateurs feront face à la presse samedi prochain pour plus de détails sur cette édition, selon Fara Tall.


FKS/BK/ASG