Hervé Samb va sortir mardi un nouvel album,
APS
SENEGAL–MUSIQUE

Hervé Samb va sortir mardi un nouvel album, "Téranga" (communiqué)

Dakar, 5 oct (APS) – Le guitariste et compositeur sénégalais Hervé Samb annonce dans un communiqué reçu à l’APS la sortie, mardi prochain, de son album intitulé "Téranga" et dédié aux défunts artistes Doudou Ndiaye Coumba Rose et Ndiouga Dieng.
 
L’album produit par le label "Eleuk Vision" comprend 11 titres, dont "Thiossane", "My romance/Sama Leer", "Saaraba", "Dem Dakar" et "Tasé". 
 
"Plusieurs artistes sénégalais et étrangers ont participé à cette production" musicale, précise le communiqué, citant les rappeurs Faada Freddy et N’dongo D, coauteur, avec Samb, de la chanson "Tasé". 
 
Il y a aussi les chanteurs Adji Ouza Diallo alias "Adiouza", Souleymane Faye et le défunt Ndiouga Dieng. 
 
Le bassiste sénégalais Alioune Wade et le compositeur et saxophoniste de jazz John Coltran ont également participé à la composition de "Téranga", le quatrième album de la discographie solo de Samb, après "Cross Over" (2009), "Kharit" (2011) et "Time to feel" (2013). 
 
Pour la promotion du nouvel album, le guitariste et compositeur se produira à Dakar et dans plusieurs régions du Sénégal, selon le communiqué.
 
Il sera à l’Institut français de Saint-Louis (nord) du Sénégal, le 13 octobre, à la caserne des sapeurs-pompiers de Richard-Toll (nord), le lendemain, au Théâtre national Daniel-Sorano, à Dakar, le 20 octobre, et à l’Alliance française de Kaolack (centre), le 21 octobre. 
 
Hervé Samb "reste fidèle à son style musical, du jazz nourri de rock, de blues, de sonorités africaines et d’influences d’ailleurs", souligne le communiqué.
 
Ce passionné de musique a accompagné beaucoup de chanteurs et musiciens, entre Dakar, sa ville natale, Paris où il s’est installé en 1998, et New York, où il vit actuellement.
 
Au dernier Festival international de jazz de Saint-Louis du Sénégal, en mai dernier, Hervé Samb a accompagné sur scène, place Faidherbe, la chanteuse Lisa Simone, héritière de la talentueuse Lisa Simone.
 
Selon une notice biographique jointe au communiqué, Samb a commencé à jouer de la guitare à neuf ans, en s’intéressant depuis cet âge-là aux rythmes de ses origines et à la musique noire américaine. 
 
Il a entamé, à l’âge de 11 ans, une carrière musicale, en même temps qu’il poursuivait sa scolarité, ce qui donnera naissance à son premier album avec le groupe "Force 5". 
 
Hervé Samb a croisé sur son parcours le guitariste Pierre Van Dormael, professeur au Conservatoire de Dakar, qui devient son maître spirituel, selon la notice biographique. Van Dormael a joué un rôle clé dans la rencontre du jeune guitariste sénégalais avec le jazz.


FKS/ESF