Prix découvertes RFI 2017 : le Sénégal représenté par l’afro-acoustique
APS
AFRIQUE-FRANCE-MUSIQUE

Prix découvertes RFI 2017 : le Sénégal représenté par l’afro-acoustique

Dakar, 2 oct (APS) - Le groupe musical sénégalais "Sarro & Get Sa Feeling", un des dix finalistes de l’édition 2017 du Prix découvertes RFI, milite pour ’’un réveil de l’Afrique’’ à travers notamment une dénonciation des tares de la société, une perspective nourrie par un style afro-acoustique teinté d’airs de blues, de jazz et de reggae.
 
Dans ses chansons en français, anglais ou wolof, "Sarro & Get Sa Feeling" aborde très souvent des thématiques lui permettant de dénoncer les tares de la société, une manière d’appeler à "un réveil" de l’Afrique. 
 
Le groupe dirigé par le jeune guitariste Oumar Sarr dit Sarro, compte en son sein un trompettiste, un guitariste, un batteur et une choriste. Il s’est déjà produit à deux reprises au Festival international de jazz de Saint-Louis, en 2013 et en 2016. 
 
"Sarro & Get Sa Feeling" a déjà à son actif un album intitulé "Tomorow" (avril 2015), une œuvre présentée comme "un hymne à l’espoir et à la vie", avec des morceaux tels que "Babylone", "Domou Adama" et "Africa Live", etc. 
 
Sarr ne se limite pas seulement à chanter avec sa voix qu’il manie avec aise, il a appris la musique en suivant des formations en solfège, clavier et guitare. Il enseigne d’ailleurs à l’école "Voice music de Dakar". 
 
L’orchestre "Sarro & Get Sa Feeling" se produit dans les cabarets à Dakar et collabore aussi avec des danseurs ou chorégraphes pour des compositions.
 
Le Prix découvertes RFI de Radio France internationale a déjà été attribué à des artistes sénégalais dont Maréma Fall (2014). Les rappeurs Naby (2009) et Didier Awadi (2003) ont été également primés dans le même cadre.
 
FKS/BK