Daba sur les traces de Maréma, Naby et Awadi
APS
SENEGAL-MUSIQUE

Daba sur les traces de Maréma, Naby et Awadi

Dakar, 19 sept (APS) - L’artiste sénégalaise Daba figure parmi les dix finalistes du ‘’Prix Découvertes RFI 2016’’, une compétition qui a contribué à lancer la carrière de plusieurs musiciens sénégalais, dont Maréma Fall, lauréate de l’édition 2014.


Outre Daba la Sénégalaise, la liste des finalistes de l’édition 2016 comprend As Gang (Côte d’Ivoire), Pamela Badjogo (Gabon/Mali), Atis Constant (Haïti), Kandia Kora (Guinée), Minah (Madagascar).


Il y a aussi Angel Mutoni (Rwanda), Soul Bang’s (Guinée), Stella Afro (Madagascar) et The Ben (Ouganda), soit ‘’autant d’artistes aux origines et aux univers musicaux différents’’, rapporte rfimusique, le site dédié par RFI à l’actualité musicale.


Il rappelle que les internautes ‘’peuvent voter jusqu’au 19 octobre prochain pour leur artiste favori’’, le jury devant se réunir ‘’le 4 novembre, sous la présidence du rappeur Kery James’’, pour annoncer le nom du lauréat 2016.


Daba, la représentante du Sénégal, ‘’était danseuse hip hop et comédienne pendant toute son adolescence, avant d’apprendre la guitare en autodidacte à 17 ans’’, écrit rfimusique qui dresse son profil.


Celui-ci fait état d’une artiste qui ‘’écrit et compose en traversant les styles entre reggae dub, jazz et hip hop et les projets, tout en voyageant à travers le monde’’, comme à Paris, où elle était invitée, en 2010, ‘’par le collectif Blackboard Jungle sur une compilation qui portera le titre de son morceau Musical Raid’.


Cet album intitulé ‘’Far Eye’’, paru en 2012, sera le fruit d’une collaboration avec le groupe the Rockers Disciples, et sera nominé pour les Victoires du Reggae 2013. En 2013.


‘’Daba Makourejah revient définitivement au Sénégal et devient Daba, tout simplement. Elle sort Nawet son premier EP en juin 2016, où les grosses basses s’éclipsent tandis que des influences blues mandingues et résolument jazzy s’affirment’’, peut-on lire.


Ces compositions ‘’oscillent entre jazz, musiques acoustiques ouest-africaines et nu-soul, où l’énergie spirituelle du reggae demeure. Sur scène, c’est en trio qu’elle présente ces nouveaux titres’’, ajoute-t-on de même source.


Maréma Fall (2014), mais aussi Naby (2009) et Didier Awadi font partie des artistes primés par le ‘’Prix Découvertes RFI’’, une initiative de Radio France internationale mettant en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain. Le lauréat bénéficie de 10 000 euros, d’une tournée en Afrique et d’un concert à Paris.


 

BK/PON