Saint-Louis : le CEPS appelle à la prise en compte des préoccupations des écrivains
APS
SENEGAL-CULTURE

Saint-Louis : le CEPS appelle à la prise en compte des préoccupations des écrivains

Saint-Louis, 7 nov (APS) – Le président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS), Alioune Badara Coulibaly, a réaffirmé lundi la nécessité pour les pouvoirs publics de prendre davantage en compte les préoccupations des écrivains afin de leur permettre de s’épanouir.

‘’Nous interpellons les autorités sur la nécessité de prendre en compte les besoins des écrivains pour les aider à s’épanouir’’, a-t-il déclaré à des journalistes lors de la célébration de la Journée de l’écrivain africain.

Les membres du CEPS se sont notamment retrouvés à l’Institut français de Saint-Louis pour célébrer la 24ème édition de la Journée de l’écrivain africain.

La manifestation a été rythmée par la présentation d’ouvrages écrits par les membres de l’association. Les ouvrages intitulés ‘’La banlieue en folie’’ et ‘’Le destin d’une fille’’, écrits respectivement par Badara Seck et Ndéye Fatou Fall, une jeune fille âgée de 17 ans, ont été ainsi présentés à l’occasion de la cérémonie.

‘’Lumières des Saints’’, recueil de poèmes dédié au prophète de l’islam et aux illustres guides religieux du Sénégal, a également été présenté en présence de l’auteur.

AKS/OID