Bernard Dadie sera inhumé le 12 avril à Abidjan (autorités)
APS
AFRIQUE-LITTERATURE-NECROLOGIE

Bernard Dadie sera inhumé le 12 avril à Abidjan (autorités)

Dakar, 28 mars (APS) – L’écrivain et homme politique ivoirien, Bernard Dadié, décédé le 9 mars, à l’âge de 103 ans, sera inhumé le 12 avril prochain au cimetière de Williamsville, au nord d’Abidjan, a appris l’APS.

L’inhumation sera précédée d’une cérémonie de levée du corps sur le parvis de la Cathédrale Saint Paul situé au quartier Plateau d’Abidjan et d’une messe de requiem le même jour, a annoncé le gouvernement ivoirien dans un communiqué.

Le programme des obsèques nationales en hommage au ‘’père des lettres ivoiriennes’’ va notamment débuter le 1 er avril par un hommage des partis politiques du pays.

Du 4 au 7 avril, les condoléances officielles seront présentées au domicile du défunt à la cité des arts à Cocody. Le lendemain (8 avril), l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas lui rendra un hommage, indique la même source.

Le 9 avril, ce sera au tour du Palais de la culture de Treicheville 

L’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines lui rendra hommage le lundi 8 avril.

Un hommage sera rendu aussi à l’écrivain au palais de la culture de Treichville, baptisé Bernard Dadié le mercredi 10 avril. Il sera suivi d’une veillée de prière dans la soirée à la cathédrale Saint-Paul du Plateau.

Cet hommage national à l’écrivain est organisé en ‘’raison du modèle de vie que symbolise Bernard Dadié pour les jeunes générations et la place majeure qu’il occupe dans le champ des Belles-Lettres’’, a souligné Maurice Kouakou Bandaman ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie.

Selon lui, ‘’avec la disparition de Bernard Dadié le continent africain a perdu un défenseur passionné des libertés individuelles et collectives dont les écrits et l’action politique sont un grand chant d’amour lancé au monde depuis la Côte d’Ivoire’’.

’’Ce grand homme dont la vie est une leçon de liberté et d’engagement au service du rayonnement de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique’’ a ses œuvres inscrites aux programmes scolaires depuis 1960 et dans de nombreux universités dans le monde.

Bernard Binlin-Dadié, romancier, essayiste, poète, dramaturge est auteur de plusieurs ouvrages dont le plus célèbre est ‘’Pagne noir-contes africains’’ publié en 1955.

On compte parmi sa riche publication des ouvrages majeurs tels que ‘’Climbié’’ (1956), le recueil de poèmes ‘’La ronde des jours’’ (1956), le roman ‘’Un nègre à Paris’’ (1959).

Bernard Dadié disait écrire pour ‘’écarter les ténèbres et ouvrir à chacun des fenêtres sur le monde’’. Il a reçu de nombreuses distinctions. L’une des toutes dernières est le Prix ‘’UNAM-Jaime Torres Bodet’’ décerné par l’UNESCO en 2016.

FKS/AKS/OID