Idrissa Ouédraogo a porté
APS
SENEGAL-BURKINAFASO-CULTURE

Idrissa Ouédraogo a porté "avec brio le cinéma continental" (Abdou Latif Coulibaly)

Dakar, 19 fév (APS) - Le réalisateur burkinabè, Idrissa Ouédraogo, décédé à l’âge de 64 ans, ce dimanche à Ouagadougou, des suites d’une courte maladie, a porté "avec brio le destin du cinéma africain", a salué le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly.
 
 
"La terrible nouvelle du décès du réalisateur et producteur Idrissa Ouédraogo a littéralement tétanisé la famille du cinéma, et de la Culture en général, en Afrique et dans le monde entier", a réagi le ministre dans un communiqué reçu lundi à l’APS.
 
"Idrissa Ouédraogo n’était pas seulement l’auteur, l’inspirateur et la source d’une filmographie impressionnante par sa thématique et sa qualité esthétique, il fut aussi un formateur remarquable qui a transmis à de nombreux talents africains, portant avec compétence et brio le destin du cinéma continental, les rudiments ou la maîtrise de leur Art", a-t-il souligné.
 
Selon lui, "Idrissa Ouédraogo prend place aujourd’hui dans un Panthéon où l’ont précédé des pionniers comme Sembene Ousmane ou Paulin Soumanou Vieyra", rappelant les prestigieuses récompenses remportées par le doyen du cinéma burkinabé, comme l’Etalon de Yennenga du FESPACO ou le Grand Prix du Jury du Festival de Cannes.
 
Idrissa Ouédraogo est, avec son compatriote Gaston Kaboré (Etalon d’or de Yennenga en 1997 avec son film +Buud Yam+), les seuls à avoir offert ce prestigieux prix à leur pays. 
 
C’est avec son Film "Tilaï" qu’il a remporté en 1991, l’Etalon d’or de Yennenga au FESPACO. Une année auparavant, il remportait le grand prix du Jury au Festival de Cannes avec la même œuvre cinématographique.
 
Né le 21 janvier 1954 à Banfora, à l’ouest du Burkina Faso, Ouédraogo, qui était aussi producteur, a réalisé d’autres films de prestiges tels que "Yaaba" (Grand-mère), en 1989, où d’ailleurs le réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambety a fait un "making off". Il y a aussi "Samba Traoré" (1992), "Kini and Adams" (1997), etc. 

ASB/PON