Des porteurs de projets formés à l’écriture de films documentaires
APS
SENEGAL-CINEMA

Des porteurs de projets formés à l’écriture de films documentaires

Dakar, 5 jan (ASP) – Huit porteurs de projets de films documentaires ont été formés à l’écriture cinématographique, dans le cadre de la mise en œuvre du programme "Itinéraires documentaires", a constaté l’APS, mardi, à Dakar.
 
Ce programme, une initiative d’une structure dénommée "Les Films de l’atelier", est soutenu par le Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle du Sénégal (FOPICA), pour "donner à des auteurs la possibilité d’interroger par les moyens du cinéma documentaire leur mémoire", explique Mamadou Cellou Diallo, enseignant-chercheur à l’université Gaston-Berger de Saint-Louis (nord), un des encadreurs des bénéficiaires de la formation. 
 
La première étape de cette formation (29 décembre-5 janvier) s’est déroulée à Dakar, en attandant six autres régions conernées par cette première phase, à savoir Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack, Louga et Thiès. La formation va se dérouler jusqu’en juin prochain. 
 
"Le résultat est extrêmement satisfaisant, si l’on se base sur les témoignages" recueillis auprès des bénéficiaires, a assuré M. Diallo. 
 
Selon lui, les meilleurs projets de film documentaire seront sélectionnés en décembre prochain, pour une résidence d’écriture qui va se tenir à Saint-Louis. Ce sera l’occasion pour les auteurs des productions sélectionnées de rencontrer des producteurs, des diffuseurs et des partenaires financiers. 
 
"Le but visé, c’est la production de ces films", a précisé Mamadou Cellou Diallo.
 
Le directeur de la cinématographie, Germain Coly, a salué la démarche menée par Mamadou Cellou Diallo et Gora Seck, qui enseignent le documentaire de création à l’université Gaston-Berger.
 
"Nous allons poursuivre les initiatives comme celle-là", a-t-il promis.


FKS/ESF/BK