Tunisie : décès de Nejib Ayed, directeur des JCC
APS
AFRIQUE-CINEMA-NECROLOGIE

Tunisie : décès de Nejib Ayed, directeur des JCC

Dakar, 16 août (APS) – Le directeur général des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), le Tunisien Nejib Ayed, est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 66 ans, ce vendredi à Tunis, a annoncé la déléguée générale de ce festival, Lamia Belkaied Guiga.

"Nous avons perdu un grand homme, ami, producteur, paix à ton âme Nejip Ayed", a-t-elle écrit sur son mur Facebook.

Le célèbre producteur Nejib Ayed avait effectué en août 2018 une visite à Dakar dans le cadre des préparatifs des JCC 2018, dont le Sénégal était invité d’honneur. 

Le directeur de la cinématographie, Hugues Diaz, déclare que "c’est une grande perte", considérant le défunt comme "un ami privilégié du Sénégal". "C’est un ami du Sénégal qui connaissait bien le cinéma sénégalais, qui savait en parler et lui rendre hommage. Il connaissait la contribution que Sembène Ousmane a eu à faire pour le cinéma africain, un homme respectueux", a témoigné au téléphone Hugues Diaz. 

Il estime que Néjib Ayed, avec qui il a échangé il y a deux semaines au téléphone, voulait renouveler encore ces moments d’échanges avec les professionnels du cinéma sénégalais invités à la prochaine session des JCC prévue du 26 octobre au 2 novembre 2019.

"On lui doit beaucoup, notamment les accords sur le cinéma signés l’année dernière par le président Macky Sall entre le Sénégal et la Tunisie", soutient le directeur de la cinématographie du Sénégal. Il présente ainsi ses condoléances au "peuple frère de Tunisie et à toute la communauté cinématographique" au nom de la communauté cinématographique sénégalaise. 

"Nous n’allons pas le pleurer, c’est un homme qui aimait travailler, nous allons perpétuer son œuvre", a poursuivi M. Diaz. 

Directeur général des JCC pour la troisième année consécutive, Nejib Ayed était, aux dires des témoignages, "inséparable du développement du cinéma tunisien". Il a été animateur de "ciné-clubs", producteur de films et directeur du plus vieux festival de cinéma sur le continent, les Journées cinématographiques de Carthage créées en 1966. Il a présenté en mai dernier les grandes lignes du programme 2019 des JCC au Festival de Cannes, en France.

FKS/ASG/ASB