Projet
APS
SENEGAL-CULTURE-EDUCATION

Projet "Partager-Lire" : remise d’un lot de 341.000 livres

Dakar, 24 sept (APS) - Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a procédé mardi à la remise d’un lot de 341.000 livres destinés à 7 universités publiques et privées, 12 associations partenaires et 35 établissement scolaires, dans le cadre du projet "Partager-Lire", a constaté l’APS.
 
"Cette cérémonie, la troisième du genre, est le fruit d’une entente conclue en 2016, qui a permis à notre pays de bénéficier sur 3 ans, d’une récolte de livres organisée dans le cadre du salon du livre et de la presse de Genève", a-t-il rappelé lors de la cérémonie de remise.
 
De 60.000 livres collectés lors de la première année, à 160.000 livres à la deuxième, le projet "Partager-Lire" est passé à 341.000 livres en 2019, a dit M. Diop. 
 
Le ministre de la Culture et de la Communication a indiqué qu’il s’agit d’un modèle de solidarité en francophonie qui mériterait d’être magnifiée, car offrant au citoyen sénégalais ’’une excellente opportunité d’accéder au livre et d’élargir son imaginaire’’.
 
"Il n’est pas exagéré d’affirmer que +Partager-Lire+ reste un précieux outil rapprochant les composantes d’un monde de plus en plus globalisé en leur offrant la possibilité de donner et de recevoir", a-t-il fait valoir.
 
Il a toutefois noté que le livre joue un rôle central dans tout processus d’acquisition du savoir au sein de la société, tout en étant l’objet de réussite scolaire et professionnel.
 
"Ce projet qui arrive à son terme cette année a été initié avec notre partenaire de la librairie Payot basée à Genève et l’association des sénégalais de la Suisse", a pour sa part soulignée le directeur du Livre et de la Lecture, Ibrahima Lô.
 
Il a rappelé que l’idée de ce projet était de rapprocher des cœurs pour alimenter le réseau des lectures du Sénégal.
 
"C’est un partenariat qui a été très utile à la fois pour les opérateurs, mais surtout pour notre pays. L’idéal aurait été que ce petit geste ait des gros effets en termes de mobilisation de nos concitoyens autour du livre et de la lecture", a-t-il estimé.
 


AMN/ASB/OID