APS
SENEGAL-FRANCOPHONIE-LITTERATURE

"Silence de Choeur" de Mohamed Mbougar Sarr en compétition pour le Prix OIF des cinq continents


Dakar, 27 juil (APS) - Le dernier ouvrage de l’écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, intitulé "Silence du Chœur", compte parmi les 10 publications retenues pour la finale du "Prix des cinq continents" de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui récompense depuis 2001 "un texte de fiction narratif d’expression française", a appris l’APS.
 

Outre Mbougar Sarr, deux écrivains français, autant de canadiens et de belges, un suisse, un malgache et un algérien ont été retenus jeudi par les représentants des cinq comités de lecture sur les 131 qui ont été présentées pour la 17e édition du Prix des cinq continents de l’OIF, rapporte un communiqué reçu de l’organisation francophone.
 
Il signale que le Prix des cinq continents de la Francophonie, doté de 10.000 euros, soit plus de 6,5 millions de francs CFA, "permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène internationale".
 
La récompense "sera remise le 9 octobre 2018, en marge du XVIIe Sommet de la Francophonie, en présence du prestigieux jury international, présidé par Paula Jacques (France-Égypte)’’, ajoute le communiqué.
 
Le texte renseigne que le jury accueille cette année deux nouveaux auteurs, Xu Jun et Abdourahman Wabéri, originaires de Chine et de Djibouti.
 
L’édition 2017 du "Prix des cinq continents" a été attribué à Yamen Manai pour son roman "L’Amas ardent" (Elyzad).
 

PON/BK