Modernisation des lieux de culte : la mairie de Sédhiou cible deux mosquées pour 2017
APS
SENEGAL-DECENTRALISATION

Modernisation des lieux de culte : la mairie de Sédhiou cible deux mosquées pour 2017

Sédhiou 11 jan (APS) - La mairie de Sédhiou a ciblé cette année deux mosquées dans le cadre de la modernisation des lieux de culte situés dans son périmètre communal. 
 
 
‘’[…] l’année dernière, nous avons aménagé et modernisé, à notre manière, des lieux de culte. Et cette année, nous avons identifié des mosquées, dont deux vont être modernisées [à raison de] 3 millions 500 mille FCFA chacune’’, a indiqué le maire de Sédhiou, Abdoulaye Diop.
 
Il a déclaré qu’après la pose des premières pierres, la mairie espère réceptionner les travaux d’ici quelques mois, avant de poursuivre le travail pour les autres mosquées qui restent.
 
Il a salué ‘’la bonne initiative du Président de la République [avec] son projet de modernisation des sites religieux’’ dont Sédhiou, à travers sa grande mosquée, est bénéficiaire.
 
Le chef de l’Etat, Macky Sall, ayant donné ‘’cette orientation, il est de notre devoir de prendre le relais’’, a-t-il encouragé. ‘’Et c’est dans ce cadre que, l’année dernière, nous avons aménagé et modernisé à notre manière des lieux de culte’’, a-t-il expliqué.
 
Après avoir posé les premières pierres dans le cadre de la modernisation des deux lieux de culte choisis cette année, il a annoncé une extension du réseau électrique de la ville de Sédhiou.
 
‘’Aujourd’hui, poursuit-il, nous n’avons plus de problème d’électricité à Sédhiou [grâce à] l’obtention d’une centrale qui coûte à l’Etat près de 50 millions en carburant et qui approvisionne les communes voisines [en électricité].’’ 
 
Il a ajouté que le réseau électrique a récemment été étendu sur trois kilomètres. Il a aussi fait ‘état d’un financement de l’AGETIP de près de 100 millions pour résoudre le problème de l’électricité à Sédhiou.
 
S’agissant de la voirie, la commune de Sédhiou reste confrontée à un problème réel avec des routes dégradées qui rendent difficile la mobilité à l’intérieur des quartiers.
 
‘’Vous savez, ce problème [de la voirie] est crucial. […] On est au bout du tunnel. La semaine dernière, nous avons payé des familles touchées par le problème de la voirie et nous pensons que les chantiers vont démarrer début février, d’abord pour la commune de Sédhiou et ensuite Sédhiou –Marssassoum’’, rassure le maire de Sédhiou.

MG/ASG/MKB