Le livre
APS
SENEGAL-CULTURE-LITTERATURE

Le livre "Leurres et lueurs dans l’espace politique de l’Afrique francophone" présenté à Saint-Louis

Saint-Louis, 6 nov (APS) - L’ouvrage "Leurres et lueurs dans l’espace politique de l’Afrique francophone" du professeur Alpha Amadou Sy qui revient sur le 16e Sommet franco-africain de Baule en juin 1990 a été présenté à Saint-Louis, a constaté l’APS.
 
 
Le centre culturel français de Saint-Louis a été pris d’assaut, samedi, par des philosophes, enseignants, hommes politiques, étudiants et membres de la société civile, venus assister à la présentation du livre de 153 pages, édité cette année par les Editions l’Harmattan et préfacé par le journaliste Mame Less Camara.

"Le 16-eme Sommet franco-africain, accueilli par Baule, en juin 1990 avait débouché sur une sommation aux Etats africains, appelés à "se mettre à l’ère de la démocratisation, sous peine d’être privé des aides, dons et crédits", rappelle l’auteur du livre.
 
Qui soutient que, "pour être en phase avec la normalité républicaine, les Etats africains francophones avaient emprunté, en fonction de leurs spécificités, les deux trajectoires que sont l’organisation de conférences nationales et la tenue de consultations électorales fiables et transparentes". 
 
Dans son intervention, le professeur Baba Ly Sall, enseignant à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) a estimé que l’auteur du livre a "tenté de faire l’inventaire, une de sorte de sommation de la Baule, pour essayer d’aider à la recherche de solutions de l’actualité politique brûlante, face à préoccupation citoyenne et quotidienne des populations".
 
Il a indiqué que dans l’ouvrage, le Pr Sy fait constater que "le mal qui frappe le système politique africain depuis l’époque du président Mitterrand, est essentiellement dû à la confrontation entre les élites occidentales et africaines". 
 
Le professeur Alpha Amadou Sy montre, dans son livre, "comment les citoyens sont victimes, avec un pouvoir maquillé et une constitution instrumentalisée par des dirigeants africains qui cherchent à s’éterniser au pouvoir...", analyse son collègue Baba Ly Sall.
 
Qui a, par ailleurs, formulé des critiques à l’endroit de l’auteur, qui lui semble-t-il, "n’a pas abordé dans son ouvrage la collusion entre les élites traditionnelles, religieuses, voir même les médias, la société civile, au détriment des peuples africains...".

Au terme de cet exercice, le professeur Alpha Amadou Sy, auteur d’une dizaine d’ouvrages, a remercié parents, étudiants et hommes de lettres pour les témoignages et critiques avant de souligner que "l’être humain apprend toujours pour se parfaire".


 
BD/PON