PCA de la SODAV, Angèle Diabang rend le tablier pour se consacrer à ses projets
APS
SENEGAL-CULTURE-PERSPECTIVES

PCA de la SODAV, Angèle Diabang rend le tablier pour se consacrer à ses projets

Dakar, 10 sept (APS) - La cinéaste et productrice Angèle Diabang, présidente du conseil d’administration de la Société de droits d’auteurs et droits voisins (SODAV), a annoncé démissionner de ses fonctions au de cette structure, pour se consacrer à plein temps à ses projets, dont une adaptation du roman "Une si longue lettre" de Mariama Bâ.

"Voilà maintenant plus de deux ans et demi que nous œuvrons ensemble. J’ai beaucoup appris de cette aventure importante pour les arts et la culture de notre pays. Par cette lettre, je vous informe de ma décision de démissionner de mes fonctions de présidente du conseil d’administration de la SODAV à compter de ce jour", écrit-elle dans un courrier.

Cette lettre de démission, dont l’APS a obtenu copie a été adressé au ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, aux membres du conseil d’administration de la SODAV et du comité de pilotage de la mise en place de la nouvelle société d’auteur.

"Cette décision est mûrement réfléchie. J’ai, en effet, accompli les missions pour lesquelles j’ai été élu et il est temps pour moi de passer le relais", explique la cinéaste dans sa lettre, se disant "honorée" par mes pairs en mars 2014 pour un mandant d’un an à la présidence du conseil d’administration de la SODAV. 

"Après avoir œuvré tous ces mois pour le collectif, je souhaite me retirer pour me consacrer entièrement à ma création. J’ai par ailleurs des défis importants à relever dans le cadre de mes projets cinématographiques, notamment avec mon projet d’adaptation du roman de Mariama BA « Une si longue lettre »", écrit-elle.

"Il est essentiel de montrer la force et l’engagement d’un secteur culturel sénégalais avec une société d’auteur efficace et transparente mais il est aussi fondamental et vital de le faire avec une création artistique de qualité", ajoute-t-elle, avant de préciser que Seydi Sow, écrivain et coordonnateur du comité directeur de la SODAV, va assurer son intérim en attendant l’élection d’un nouveau PCA.

"De manière générale, relève-t-elle, toutes les étapes nécessaires à la mise en place de la SODAV ont été menées avec succès, sans moyens de fonctionnement, ni locaux de travail", depuis le 9 avril 2015, date de la signature du décret d’application, "une avancée notoire pour le processus de mise en place de la SODAV" qui a remplacé le Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA).

"Nous sommes, avec le ministère de tutelle, dans la préparation de la passation de service entre le BSDA et la SODAV. Le conseil d’administration du BSDA et la direction dudit Bureau des droits d’auteur ont entamé une série de réunions depuis plusieurs semaines afin de finaliser le processus de passation avant la fin de l’année", a par ailleurs annoncé Angèle Diabang.

BK