Ouverture des 8èmes Jeux de la francophonie en sons, lumières et rythmes
APS
SENEGAL-CULTURE

Ouverture des 8èmes Jeux de la francophonie en sons, lumières et rythmes

Abidjan (Côte d’Ivoire), 22 juil (APS) – L’ouverture de la 8ème édition des jeux de la Francophonie, vendredi au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan a été très riche en couleurs et rythmes, traduisant l’esprit et les valeurs de la francophonie. 
 
 
Les spectateurs, les sept chefs d’Etats (Mali, Togo, Ghana, Madagascar, Burkina Faso, Niger et Côte d’Ivoire), la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaelle Jean et les invités ont eu droit, dans un stade Félix Houphouët Boigny sécurisé au maximum, à un spectacle sons, lumières et rythmes.

La chorégraphie est signée par l’Ivoirien, Georges Momboye, qui associe la vidéo 3D pour se projeter en image dans le passé des fondateurs de la francophonie, à savoir le premier président sénégalais Léopold Sédar Senghor, le Tunisien Habib Bourguiba, le Nigérien Hamani Diori, etc.

Cette histoire est contée à une petite fille à qui l’on initie aux valeurs de la francophonie que sont ’’la solidarité, la diversité et l’excellence’’. 

Le tout sous le regard du couple présidentiel ivoirien, mais aussi la délégation sénégalaise conduite par le ministre des Sports, Matar Ba. Il y avait aussi le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Birane Niang. 

Le récit est accompagné par des rythmes traditionnels africains exécutés par une dizaine de percussionnistes et une cinquante de danseurs. Momboye allie le visuel et le corporel. 

Le chorégraphe ivoirien est connu des Sénégalais, car il avait assuré le spectacle de la cérémonie d’ouverture du 3ème FESMAN à Dakar en décembre 2010 au stade Léopold Sédar Senghor. 

L’ouverture des jeux à Abidjan a aussi été rythmée par les voix de la diva sénégalaise Coumba Gawlo Seck, du groupe Magic System et l’’’impératrice’’ de la chanson ivoirienne Aïcha Koné qui a entonné l’hymne de la Côte d’Ivoire. 

Auparavant, il y a eu le défilé des 53 délégations et les différents discours des autorités officielles. 

Les 8èmes jeux de la francophonie sont ainsi lancés à travers 53 ballons lâchés dans le ciel, donnant ainsi le coup d’envoi de dix jours de compétitions sportives et culturelles pour les pays ayant en partage la langue française. 

FKS/OID