Kaffrine bientôt doté d’un studio d’enregistrement
APS
SENEGAL-CULTURE

Kaffrine bientôt doté d’un studio d’enregistrement

Kaffrine, 28 sept (APS) – La commune de Kaffrine sera bientôt doté d’un studio d’enregistrement grâce à la coopération allemande (GIZ) dans le cadre du projet "Réussir au Sénégal", a annoncé samedi, Daouda Thialaw Diop, conseiller technique dudit projet.
 
"Nous allons accompagner la mise en œuvre d’un studio d’enregistrement au niveau de la commune de Kaffrine pour que tous les artistes de cette région puissent avoir un outil qui va promouvoir leur passion et leur fonction’’, précisant que c’est dans le cadre du processus d’accompagnement du groupe +soldier family+.
 
M. Diop s’exprimait en marge de la clôture d’un atelier de formation en + beat making+ (musique assistée par ordinateur) dans le cadre du projet "Réussir au Sénégal". Cette rencontre qui a duré une semaine, a enregistré 25 participants venant des différents départements de la région de Kaffrine.
 
"Partant qu’au niveau de Kaffrine, il n’y a pas un studio d’enregistrement pour la promotion des artistes qui sont obligés de se rendre à Kaolack ou à Dakar, nous avons décidé de mettre à la disposition des jeunes cet outil qui va contribuer davantage à apporter un plus à l’économie créatrice qui est la musique", a-t-il encore promis.
 
Selon lui, la musique est un secteur qui peut employer beaucoup de jeunes et aussi promouvoir l’expertise de tout un chacun. 
 
"La formation et ce futur studio d’enregistrement vont en tout coûter dix millions de francs CFA’’, a fait savoir Daouda Thialaw Diop, précisant que le projet "Réussir au Sénégal" vise la création d’emplois pour les jeunes, les femmes et les migrants de retour.
 
Cette formation, a-t-il expliqué "va permettre aux bénéficiaires de créer et développer leur art et leur création".
 
"L’informatique est incontournable dans tous les secteurs d’activités. Donc, il est bon d’accompagner ces jeunes des différents outils créés par l’ordinateur. Cela va davantage contribuer à leur développement", a-t-il ajouté. 
 
"Nous ne pouvons faire la musique sans un studio d’enregistrement. Avec ce studio nous n’aurons plus besoin de partir jusqu’à Kaolack ou Dakar pour enregistrer. Ce studio sera venu à son heure’’, a salué le président du groupe +soldier family+, Abdou Khadre Diaby.

MNF/ASB