Musée des civilisations noires : une quarantaine de personnalités étrangères attendues à la Conférence de préfiguration
APS
SENEGAL-MONDE-CULTURE

Musée des civilisations noires : une quarantaine de personnalités étrangères attendues à la Conférence de préfiguration

Dakar, 25 juil (APS) - La Conférence internationale de préfiguration du Musée des civilisations noires, prévue à partir de jeudi, à Dakar, devrait enregistrer la participation de quelque 47 personnalités, représentants d’Etat et de chercheurs étrangers, a annoncé, lundi, le président du comité d’organisation, le professeur Ibrahima Thioub.
 

Les participants étrangers attendus sont des officiels représentant des Etats, des chercheurs, des hommes d’art et de culture ainsi que des délégués des principales institutions muséales dans le monde, a-t-il dit.
 
M. Thioub intervenait lors d’une réunion conjointe regroupant le comité d’organisation et le comité scientifique, une dernière rencontre visant à finaliser l’organisation de la Conférence internationale de préfiguration du Musée des civilisations noires.
 
Côté sénégalais, une centaine de participants sont enregistrés pour cette manifestation dont la cérémonie d’ouverture sera présidée par le chef de l’Etat, Macky Sall, jeudi, à partir de 16 heures, au King Fahd Palace (KFP), à Dakar.
 
Selon Ibrahima Thioub, il est attendu de cette "importante manifestation" qu’elle fasse l’état des lieux des civilisations noires, suivant ses contours et complexités, en vue d’établir "un schéma satisfaisant quant au contenu du musée". 
 
Les organisateurs espèrent arriver également à établir un modèle pour le musée, en partant de la cartographie des musées du 21ème siècle, et à "dégager tous les aspects et les spécificités du musée des civilisations noires", dans le but de "définir un canevas de travail".
 
Pour ce faire, ils misent sur "une maquette se scénarisation qui puisse aider la programmation et définir les grandes étapes de l’histoire à raconter". Cette maquette doit également aider à choisir des objets, identifier des collections et des documents qui puissent raconter cette histoire.
 
Dans cette perspective, le comité d’organisation annonce une stratégie de communication et de marketing propre à la nature du musée, sans compter qu’il sera dégagé une vision à long terme du musée et de sa politique.
 
Le musée des civilisations noires "sera unique en son genre", car elle a pour ambition de "remplir une mission qu’aucune autre institution dans le monde n’a jamais remplie’’, de l’avis du président du comité d’organisation.
 
Selon Ibrahima Thioub, ce musée est en outre destiné à être "un espace de commémoration qui marquera l’aboutissement du processus de l’affirmation et de la reconnaissance de l’apport des civilisations noires au patrimoine de l’humanité".
 

SK/BK