Mbour : un édile souhaite faire éclore des talents artistiques
APS
SENEGAL-CULTURE

Mbour : un édile souhaite faire éclore des talents artistiques

Ngaparou (Mbour), 25 déc (APS) – Le maire de Ngaparou (Mbour, ouest), Mamadou Mbengue a invité, samedi, à travailler à la détection des talents artistiques cachés d’autant que "la culture en général, l’art en particulier, contribue à la formation et l’épanouissement de l’homme".
 


Cet exercice permettra de trouver des "Picasso, Joe Ouakam et tant d’autres grands noms de l’Art", a indiqué M. Mbengue qui procédait à l’inauguration du village des arts de Ngaparou.

Lequel est un centre d’expérimentation artistique et de promotion artisanale et culturelle qui participera au renforcement du brassage culturel entre les peuples, a-t-il relevé.

Selon lui, "l’axe Berlin-Dakar-Ngaparou est une belle expression d’enracinement et d’ouverture de l’art qui est peu connu du grand public et les artistes incompris". Le maire a appelé à la mise ne place de stratégies pouvant aider à remédier à ce constat amer.

Mamadou Mbengue a en outre promis au promoteur du village un accompagnement municipal en ressources humaines, financières, etc.

Installé au coeur de la Petite Côte, le village des Arts de Ngaparou vise à instaurer un "dialogue dans le langage de l’art", le seul qui n’a pas besoin de traduction, a dit son directeur, Bassirou Sarr, un artiste sénégalais qui vit à Berlin, en Allemagne, depuis près de 28 ans.

Présentant sa structure comme "une organisation d’utilité publique", M. Sarr a dit vouloir en faire "un creuset de rencontres entre artistes du nord et du sud". Elle proposera également des programmes d’art, de culture, de formations et de loisirs et des programmes pédagogiques sur les relations internationales.

"Les phénomènes migratoires, le racisme mais aussi les questions d’actualité" y seront aussi abordés, a dit Bassirou Sarr qui estime donner, avec l’ouverture du village, "un coup de main à la culture" mais aussi au tourisme.

ADE/PON