Macky Sall salue ‘’l’exceptionnel mérite’’ des lauréats du Grand Prix du président de la République
APS
SENEGAL-CULTURE-DISTINCTIONS

Macky Sall salue ‘’l’exceptionnel mérite’’ des lauréats du Grand Prix du président de la République

Dakar, 19 dec (APS) - Le chef de l’Etat a salué, mardi, ‘’l’exceptionnel mérite’’ des trois lauréats de l’édition 2016 du Grand Prix du président de la République pour les Arts et les Lettres. 
 
Le cinéaste Ousmane William Mbaye et le chanteur-compositeur Baaba Maal ont remporté les deux Grands Prix 2016 du président de la République pour les Arts, le Grand Prix du chef de l’Etat pour les Lettres étant décerné à l’écrivain Rahmatou Samb-Seck, a-t-on appris mardi des jurys de ces compétitions. 
 
Le Prix d’encouragement 2016 du président de la République pour les Arts est décerné à l’artiste-musicienne Maréma Fall.
 
Rahmatou Samb-Seck a été distinguée pour son livre "Fergo. Tu traceras ta route".

L’universitaire Andrée-Marie Diagne, lauréate du Prix d’encouragement pour les Lettres, a été honorée pour le roman "La fileuse d’amour". 

‘’Je salue l’exceptionnel mérite des grands prix pour la qualité de leurs écrits et la finesse de leurs œuvres, les lauréats (…) pour les arts Baaba Maal, chanteur-musicien et Ousmane William Mbaye, cinéaste et pour les lettres, Mme Rahmatou Seck Samb’’, a dit le président Sall au Grand Théâtre national de Dakar, lors de la cérémonie officielle. 

Il a par ailleurs annoncé que ‘’l’enveloppe octroyée désormais aux lauréats passe de dix millions à vingt millions de francs Cfa et prend effet dès cette présente édition ’’. 

Les prix d’encouragement seront aussi doublés, passant de deux millions à quatre millions de francs CFA. 

Le chef de l’Etat a aussi tenu à féliciter les lauréats des prix d’encouragement pour les deux catégories, à savoir Marièma Fall pour les arts et pour les lettres Andréa- Marie Diagne Bonanée. 
 
Il a également salué les membres des jurys à travers leur président, le professeur de lettres Alioune Badara Diané (Grand jury lettres) et le metteur en scène et comédien, Jean Pierre Leurs (Grand jury arts). 

Pour le chef de l’Etat, ’’Protecteur des arts et des lettres’’, cette consécration est ’’le point de départ de nombreux challenges au service de la culture’’. 
 
Macky Sall a encouragé tous les nominés qui ‘’n’ont pas démérité et qui méritent notre respect’’. 

Un hommage appuyé a été rendu à toute la communauté artistique. 

‘’Je voudrais rendre hommage à tous les artistes et hommes de lettres qui sont des héros au plein sens du terme, (…), vous êtes les plus grands ambassadeurs de nos cultures’’, a t-il souligné. 

Le président Macky Sall souhaite inscrire dans l’agenda de la République ‘’la Rentrée solennelle des arts et des lettres’’ et demande une concertation à la communauté artistique et littéraire. 

Il souhaite que ’’la grande famille de la culture puisse avoir chaque année un moment solennel pour communier avec la Nation à une date qui sera inscrite dans l’agenda de la République’’.

Le président Sall propose que la remise des Grands Prix du président de la République coïncide avec la rentrée solennelle des Arts et des Lettres, destinée à lancer officiellement les activités culturelles de l’année.

FKS/OID/ASG