Louga : vers l’autommisation en eau et électricité du village du FESFOP
APS
SENEGAL-CULTURE

Louga : vers l’autommisation en eau et électricité du village du FESFOP


Louga, 13 mai (APS) - Le village du Festival de folklore et de percussions (FESFOP) de Louga sera bientôt autonome en eau et en électricité, a révélé le président Babacar Sarr signalant que cette donne a été facilitée par l’existence d’un nouveau projet noué avec la Wallonie Bruxelles.


‘’La Wallonie Bruxelles va allouer avec ce nouveau projet de développement du village touristique du FESFOP environ 90 millions sur trois ans pour l’autonomisation en eau et en électricité du village’’, a dit à la presse M. Sarr en marge de la réunion-bilan de la 17-éme édition du FESFOP.



Ce village regroupe outre les chambres d’hôte, la radio et le Musée du FESFOP, signale le président Sarr qui a demandé à une commission de lui soumettre d’ici une quinzaine de jours un document de gestion de la structure.


Selon lui, ‘’il faut augmenter la sécurité à ce niveau pour
mettre à l’abris les panneaux solaires et dresser un programme pour rentabiliser le matériel de sonorisation dernier cri acquis grâce au partenariat avec l’Ong belge Africalia ‘’.


Par ailleurs le résident Babacar Sarr a émis l’idée de regrouper toutes les activités du festival au stade Djibril Diouf car ‘’la délocalisation au terrain de Massamba Siga Diouf a contribué à augmenter les couts de la manifestation’’.


Pour lui, ‘’la foire a grandi et est à l’étroit là où elle est tenue et le stade Djibril Diouf qui est au cœur de la ville est un lieu idéal pour tout accueillir’’.

AMD