Mabousso Thiam était un musicien
APS
SENEGAL-MUSIQUE-HOMMAGE

Mabousso Thiam était un musicien "hors pair", selon des acteurs culturels

Dakar, 26 juil (APS) – Des acteurs du monde de la culture ont rendu, lundi, un vibrant hommage au guitariste sénégalais Mabousso Thiam, "un musicien doublé d’un gestionnaire hors pair’’, décédé dimanche à Dakar des suites d’une maladie.
 
Le fils aîné de l’ancien Premier ministre Habib Thiam a été inhumé ce lundi au cimetière musulman de Yoff.

"Tu fais partie de ces hommes de l’ombre qui ont ardemment œuvré à mettre en place la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (SODAV). Les acteurs culturels et ceux de la musique en particulier te doivent assurément une fière chandelle", écrit le président de l’Association des métiers de la musique (AMS), Daniel Gomes, sur sa page Facebook. 
 
Mabousso Thiam a œuvré pour la promulgation en 2008 de la loi sénégalaise portant sur le droit d’auteur et les droits voisins, selon Daniel Gomes. 
 
"Choisi en 2004 par la Banque mondiale pour booster le programme d’appui à l’industrie musicale dans le cadre du projet de promotion de l’investissement privé et sous sa houlette, les membres du comité de pilotage ont pu dérouler d’importantes activités qui nous ont conduit à la promulgation de la loi de 2008", rappelle-t-il. 
 
Tantôt à la guitare solo, tantôt à la batterie, Mabousso Thiam était membre du groupe "Daaray Samadhi" avec qui il s’est produit sur plusieurs scènes à Dakar à la cave du Djolof, au festival de Saint-Louis jazz et ailleurs dans le Sénégal et à l’étranger. 
 
Le dernier en date a été en France précisément à Nantes et à Paris en compagnie de l’écrivain-musicien et économiste Felwine Sarr le 1er juillet dernier. 
 
Ce dernier témoigne sur sa page Facebook de ces moments de partages entre amis vécus. "Que dire de toi. Que tu es l’une des personnes les plus solaires qu’il m’est été donné de rencontrer", dit Felwine Sarr, revenant sur le "beau set" que le groupe Samadhi a donné en France. 
 
Le conteur Massamba Guèye lui a dédié une élégie, le cinéaste Nicolas Sawalo Cissé et le journaliste Medhi Ba lui ont rendu un vibrant hommage retenant l’humanité de l’homme. 
 
L’économiste Mabousso Thiam est un ancien de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BECEAO) et directeur général de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME).


FKS/ASB/AKS