Dialogue national : la présence des acteurs culturels réclamée
APS
SENEGAL-CULTURE

Dialogue national : la présence des acteurs culturels réclamée


Kaolack, 19 mai (APS) - Les acteurs culturels doivent avoir une place à la table du dialogue national, a estimé Pape Faye, président de l’Association des artistes et comédiens du théâtre sénégalais (ARCOTS).

’’Aujourd’hui, au Sénégal on parle de dialogue politique mais nous membres de ARCOTS, nous parlons de dialogue national car nous ne faisons pas de la politique’’, a déclaré à la presse Pape Faye estimant que ’’dans ce dialogue national, on n’a jamais parlé des acteurs culturels mais nous réclamons notre chaise au sein de ces assises’’.

Il était, samedi, dans la capitale du Saloum où il a participé à la cérémonie de clôture de la cinquième édition du Festival interscolaire de théâtre de Kaolack (FISTKA) organisé du 13 au 18 mai.
 
Pape Faye a aussi fait part de leur souhait d’organiser la 13-éme édition du festival du rire de Kaolack en 2019 soulignant que ’’c’est le festival du rire du théâtre de Kaolack qui a donné naissance à tous les festivals dont on entend parler au Sénégal’’.
 
Au total, 140 élèves d’une vingtaine d’écoles élémentaires, de collèges et lycées ont été primés, au terme de la cinquième édition du FISTKA, a confié à la presse Sankoum Diaby, membre du comité d’organisation.
 
Selon lui, l’objectif visé à travers ce festival est ’’de mettre en avant la pédagogie par le théâtre avec un choix des thèmes portés vers le civisme, le social, la citoyenneté afin d’inculquer ces valeurs dès le bas âge aux enfants’’.
 
Pour les lycées et collèges, les prestations portaient uniquement sur ’’la synthèse des œuvres au programme dans l’objectif d’inciter les jeunes à la lecture’’, a-t-il précisé.
 
Sankoum Diaby a, dans la foulée, invité la municipalité et le Conseil départemental de Kaolack à soutenir ce projet à caractère éducatif dont le budget est arrêté à la somme de 4, 5 millions de francs Cfa.
 
AFD/AMD/OID