Le  public sensibilisé sur l’importance des archives
APS
SENEGAL-PATRIMOINE

Le public sensibilisé sur l’importance des archives

Dakar, 8 juin (APS) – La Direction des Archives du Sénégal a organisé, vendredi, une journée portes ouvertes au profit du public pour le ‘’sensibiliser sur l’importance des archives’’.
 
Placée sous le thème ‘’A la découverte des Archives nationales’’, cette journée s’est tenue en prélude à la célébration de la Journée internationale des archives prévue samedi. 
 
La cérémonie a été présidée par le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye. Il y avait aussi d’anciens directeurs des Archives du Sénégal, dont le Professeur Saliou Mbaye et Babacar Ndiaye. 
 
"Nous avons saisi l’opportunité que nous offre la fête des archives pour nous ouvrir au public afin de le sensibiliser à l’importance des archives qui est le fondement des droits des citoyens et de l’identité des individus", a dit Fatoumata Cissé Diarra, directrice des Archives du Sénégal. 
 
Il s’agit aussi "de conscientiser davantage sur le devoir citoyen de préservation des archives afin qu’elles ne fassent plus l’objet de saccage à l’occasion de manifestations sociales", souligne Mme Diarra lors de l’ouverture officielle de cette journée au Central Park. 
 
La directrice faisait ainsi allusion aux récents saccages notés lors des manifestations des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, qui, dit-elle, ‘’ est une situation lourde de conséquences que nous regrettons vivement’’. 
 
Pour le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, cette journée portes ouvertes "est une heureuse initiative qui s’inscrit dans une dynamique de valorisation de l’important patrimoine conservé". 
 
"Cette journée permet au public de s’approprier le patrimoine national, d’être sensibilisé sur la valorisation et la nécessité de les préserver’’, a dit le ministre, secrétaire général du gouvernement. 
 
La directrice des Archives du Sénégal a par ailleurs interpellé les décideurs ‘’sur la modernisation de la gestion des archives dans les administrations en vue de leur conservation durable, quel qu’en soit le support’’. 
 
Elle sollicite ‘’un recrutement spécial de techniciens’’ pour le fonctionnement des ateliers de reliure-restauration et d’audiovisuel et la ‘’mise en œuvre du programme de modernisation des archives nationales’’. 
 
"Le programme de modernisation s’articule autour de la construction de la maison des archives, de la numérisation des collections et fonds documentaires, la poursuite du programme de recrutement et la construction et l’équipement des services régionaux d’archives’’, énumère Mme Fatoumata Cissé Diarra. 
 
Pour Seydou Guèye, "l’Etat ne ménagera aucun effort pour que les archives nationales soient mises dans des conditions optimales pour une meilleure conservation de notre mémoire". 
 
Des élèves de l’école El Hadji Malick Sy du Plateau, venus nombreux à cette cérémonie, ont revisité l’histoire générale du Sénégal à travers une exposition de panneaux érigés à l’occasion. 
 
La Direction des Archives du Sénégal, créée en 1913, a célébré les 100 ans de son existence en 2013. 

FKS/OID/ASG