Installation des comités de sélection et d’organisation du Salon national des arts visuels
APS
SENEGAL – CULTURE

Installation des comités de sélection et d’organisation du Salon national des arts visuels

Dakar, 15 juil (APS) – Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a procédé, lundi, à l’installation des comités de sélection et d’organisation du Salon national des arts visuels prévu du 5 au 20 novembre à Dakar. 
 

’’Ce salon demeure une opportunité pour faire le point sur l’état de la création artistique visuelle. Un temps fort qui verra la production locale s’ouvrir à la critique nationale et internationale’’, a t-il expliqué. 
 
’’Il sera une opportunité pour raffermir les rapports de partenariat entre l’institution et les artistes, pour le développement des arts dans notre pays, afin d’arriver à terme, à la mise en place progressive d’un marché de l’art’’, a t-il ajouté. 
 
Le Salon national des arts visuels a pour thème ’’Art : questions nationales : la place de l’artiste dans le Plan Sénégal émergent (PSE)’’. 
 
Pour le ministre Abdoulaye Diop, ’’la création doit être en phase avec les mutations sociopolitiques et économiques du pays’’. 
 
’’Les artistes doivent transcrire et accompagner l’orientation politique et économique du Sénégal et ses changements’’, a-t-il dit. 
 
Pour le peintre Viyé Diba, ’’les artistes doivent prendre position sur les questions de la société et les problèmatiques du monde’’.
 
Trois temps forts rythmeront les quinze jours du Salon. Il y a l’exposition principale prévue à la galerie nationale avec comme commissaire le plasticien Viyé Diba, celle réservée à la jeune création qui vise à donner ‘’un souffle nouveau’’ à la jeune création sénégalaise avec son curator Oumar Diack au même endroit. 
 
L’exposition intitulée ‘’Fatéléku’’, un hommage aux artistes disparus, dirigée par Kalidou Kassé, aura lieu au Musée des civilisations noires. 
 
’’On a retenu une trentaine d’artistes, on va aller dans leur famille pour compléter leurs œuvres. Cette exposition est un devoir de mémoire et une occasion pour réinterroger leur création et revisiter leur pensée’’, a dit Kalidou Kassé. 
 
Il y aura aussi de l’animation avec des conférences et communications sur les questions nationales et les arts et l’évaluation de la création artistique au Sénégal depuis l’indépendance, a souligné la coordinatrice du Salon, Madjiguène Niang Moreaux, par ailleurs directrice de la galerie nationale d’art.
 
L’appel à candidatures sera lancé ce mardi et tous les artistes des différentes disciplines des arts visuels peuvent postuler. 
 
Mme Moreaux est largement revenue sur l’histoire du Salon national des arts visuels organisé pour la première fois en 1973 par le président Léopold Sédar Senghor. 
 

FKS/OID