Festival du film de femmes de Salé : les grands prix à l’Espagnole Carla Simon et l’Autrichienne Monika Grassl
APS
MAROC-CINEMA

Festival du film de femmes de Salé : les grands prix à l’Espagnole Carla Simon et l’Autrichienne Monika Grassl

De l’envoyé spécial de l’APS, Abdoubacar Demba Cissokho

Salé (Maroc), 1er oct (APS) – Le long métrage de fiction ’’Eté 93’’, de l’Espagnole Carla Simon (Espagne), et le documentaire ’’Girls don’t fly’’, de l’Autrichienne Monika Grassl, ont remporté les grands prix de la 11ème édition du Festival international du film de femmes de Salé (FIFFS, 25-30 septembre), manifestation plus que jamais engagée dans la promotion de l’égalité, de la justice et de la liberté.
 
Pendant une semaine, des hommages aux comédiennes Rogena (Egypte), Defne Halman (Turquie) et Fadila Benmoussa (Maroc), et au défunt réalisateur marocain Abdellah Bayahia, des master-class (avec Simone Bitton et Hicham El Asri) et des films en compétition ont rythmé le programme.
 
Les films récompensés, en plus de leurs qualités artistiques et esthétiques, témoignent d’histoires de combat et de résistance, de l’énergie et de la résilience de femmes déterminées à poser des jalons solides pour la liberté, l’égalité et la justice.
 
’’Eté 93’’, de Carla Simon, parle de Frida, six ans, qui, après la mort de ses parents, part vivre à Barcelone chez son oncle, sa tante et leur petite fille de trois ans. Le temps l’été 93, elle apprend à grandir, à accepter son sort et son chagrin. Ses parents adoptifs apprendront, eux, à l’aimer comme leur propre fille.
 
Le jury du documentaire, présidé par la Sénégalaise Fatou Kandé Senghor, a distingué ’’Girls don’t fly’’, une coproduction australo-allemande, de la réalisatrice autrichienne Monika Grassl. 
 
Elle met le focus sur Lydia, Tina, Hamdiatu et Esther, de jeunes Ghanéennes qui intègrent la première école d’aviation pour femmes de l’Afrique de l’Ouest. A l’école, elles nourrissent le rêve de piloter des avions pour s’élever au-dessus des conditions sociales qui semblent les confiner à des rôles ’’mineurs’’. Elles prennent progressivement conscience que la réalisation de leur rêve a un prix.
 
Le palmarès complet du FIFFS 2017 :
 
COMPETITION OFFICIELLE DE LONGS-METRAGES
 
- Prix d’interprétation masculine : Meinhard Neumann dans ’’Western’’, de Valeska Grisebach (Allemagne)
 
- Prix d’interprétation féminine : Paulina García dans ’’La fiancée du désert’’, de Cecilia Atàn & Valeria Pivato (Argentine, Chili)
 
- Mention ’’Coup de cœur’’ : Linnea Skog, dans ’’Little Wing’’, de Selma Vilhunen (Finlande)
 
- Prix du ccenario : Rama Adi, Garin Nugroho, Mouly Surya pour ’’Marlina, la tueuse en 4 actes’’, de Mouly Surya (Indonésie)
 
- Prix du jury : ’’Ava’’, de Léa Mysius (France)
 
- Grand prix : ’’Eté 93’’, de Carla Simon (Espagne)
 
COMPETITION DE FILMS DOCUMENTAIRES
 
- Mention spéciale : ’’Une autre montagne’’, de Noémi Aubry et Anouck Mangeat (France) 
 
- GRAND PRIX : ’’Girls don’t fly’’, de Monika Grassl (Allemagne, Autriche).

ADC/ESF